5 soins à la kératine pour des cheveux forts et lumineux

Garde du corps et coach de gainage, la star des actifs capillaires nous en met plein la vue.

Grâce à une technologie micro-comblante, sa kératine végétale répare à vitesse grand V les cheveux abîmés par les agressions. Les accros au fer à lisser vont adorer…

Masque. Kéra-Solutions Masque 2 min Réparateur, 20 €, Vichy.

Ce soin fondant sans rinçage s’applique sur cheveux secs ou essorés. Immédiatement gainés, plus faciles à coiffer, et clairement plus lumineux. Fini les bad hair days !

Crème. Absolue Kératine Beauté Réparatrice, 28 €, René Furterer.

Pour fabriquer naturellement un rab’ de kératine, on mise sur des acides aminés précurseurs de l’indispensable substance, en version complément alimentaire hautement biodisponible.

Gélules. HSN 250, 69 €, Revivre Labs.

Brevetée, cette kératine hightech issue de la médecine régénérative restaure l’intégrité de la fibre. Un petit investissement, certes, mais le cheveu reprend de la force, de l’éclat, de l’envergure !

Masque. Traitement Réparateur, 62 €, Virtue chez Sephora.

Destinée à (re)gonfler l’égo des cheveux sensibilisés, cette formule associe de la kératine végétale anticasse à un extrait de racine de maca, dotée de vertus épaississantes, à effet waouh.

Shampooing. Keratin Pulp, 7,20 €, Essentiel Eugène Perma.

3 raisons d’y croire

1 – Elle est essentielle
La kératine constitue 97 % de la fibre capillaire. On la retrouve en différentes couches, imbriquée comme les tuiles d’un toit. Elle confère au cheveu son élasticité, sa résistance et sa brillance, et lui donne aussi sa forme : frisé, raide ou bouclé.

2 – Elle est fragile
Sous les brushings répétés et les traitements chimiques (colorations, balayages, lissages), la première couche de kératine, la cuticule, s’use petit à petit. Elle ne fait plus son office de protection. Une fois les écailles soulevées, le cheveu finit par casser.

3 – Elle ne s’auto-régénère pas
Une fois détruite, elle n’a pas les pouvoirs de se reconstituer. D’où la nécessité de soins contenant des actifs similaires à ceux de la kératine naturelle pour colmater les brèches. On peut aussi glisser dans son assiette acides aminés, zinc et vitamine B6 (précurseurs de kératine).

Merci à Catherine Chauvin, directrice de l’Institut René Furterer (15, place de la Madeleine, 75008 Paris)

>>> Cheveux : on craque pour le carré de Kaia Gerber
>>> Meghan Markle sublime avec sa nouvelle coiffure
>>> Caroline Receveur – 3 coiffures simples à lui piquer quand on a un carré

Retrouvez-nous sur Instagram : @voici_style

Source: Lire L’Article Complet