Caroline Receveur dévoile ses vergetures sans tabous (et ça fait du bien) !

Sur Instagram, Caroline Receveur a agréablement surpris sa communauté en partageant un cliché sur lequel elle dévoile fièrement ses vergetures.

  • Caroline Receveur

Les retouches photos de célébrités sont largement banalisées aujourd’hui, au point de générer parfois des résultats contre nature. Mais lorsque les stars sont sincères et postent leurs photos inchangées, leurs fans sont reconnaissants. La preuve, avec un récent cliché posté sur Instagram par la célèbre influenceuse mode et beauté, Caroline Receveur. La jeune femme de 33 ans a publié une sublime photo en noir et blanc, sur laquelle elle fait la promotion d’un pyjama (sur lequel ses initiales CR sont gravés) tout en laissant apparaître quelques vergetures au niveau de ses cuisses. De quoi rassurer ses nombreuses fans, heureuses de tomber (enfin) sur une beauty addict qui s’assume sans tabous.

Caroline Receveur dévoile ses vergetures : ses fans adorent !

“Cette photo est magnifique. Et puis j’ai vu tes vergetures, et je l’ai trouvée encore plus belle, authentique”, “Elle a des vergetures comme beaucoup de femme et juste parce que c’est ÇA la VRAI vie”, “Enfin une influenceuse qui ne triche pas et qui décomplexe”, “Cette photo fait du bien à mon cœur de jeune maman qui a du mal à accepter les petites constellations qui se sont dessinés sur des cuisses” peut-on lire parmi les nombreux commentaires sous le cliché en question. Depuis le 2 mars 2018, Caroline Receveur est l’heureuse maman de Marlon Philip Receveur. Après sa grossesse, la jeune femme ne s’est jamais mis de pression par rapport à sa silhouette : “Je laisse mon corps reprendre ses marques tranquillement sans pression. (…) Je ne fais jamais de “régime”, j’essaye de manger équilibré et de me faire plaisir quand j’en ai envie” expliquait-elle à ses abonnés en 2018, sur son compte Instagram. Une bouffée d’air frais !

https://www.instagram.com/p/CKracV5go3V/

A post shared by Caroline Receveur 🦂 (@carolinereceveur)

Source: Lire L’Article Complet