Cheveux : 7 raisons d’adopter des soins naturels et la coloration végétale ce printemps-été 2021

Un vent de formules naturelles souffle sur le secteur des soins pour cheveux. Si vous n’avez pas encore succombé à la vague verte, laissez-vous (vite) tenter par les soins cheveux green et la coloration végétale.

Le marché du naturel est en plein essor. Selon une étude réalisée en avril 2019 par le cabinet Simon-Kucher pour LSA, 64% des Françaises avaient déjà acheté un cosmétique naturel, bio, clean ou vegan au cours des 12 mois précédents. Leur motivation ? « Un désir de transparence et d’authenticité » selon Clarissa Scalisi, consultante Beauté chez Peclers Paris.

Le marché du cheveu n’échappe pas à ce phénomène. « Le Japon a initié cette tendance il y a quelques années, avec des soins cheveux sans silicones, à base de phyto ingrédients et très minimalistes, comme ceux de la marque Botanist » analyse Florence Bernardin, fondatrice de Asia Cosme Lab, agence dédiée à l’innovation et à la veille cosmétique asiatique. En France aussi, les extraits botaniques ont le vent en poupe, les formules courtes se multiplient, les pigments végétaux séduisent. Voilà 7 bonnes raisons de vous laisser enchanter par ces soins cheveux green et de mettre enfin vos cheveux au vert.

> Les meilleurs soins cheveux green à connaître

1. Pour faire comme les grands pros de la coiffure

Les grands coiffeurs parisiens font leurs gammes… toutes empreintes de naturel. Il y a 5 ans, Christophe Nicolas-Biot, pionnier dans le domaine du végétal, ouvrait le bal avec un espace entièrement dédié à la coloration végétale. Il avait lancé en 2012 Bio by Biot, une ligne de soins bio avec des formules révolutionnaires pour l’époque, comme cette poudre de shampooing qui avait créé l’événement dans la hairsphère. Pour Delphine Courteille, le green a toujours été une évidence. En ouvrant son salon il y a 13 ans, elle avait déjà cette envie, matérialisée à l’époque par des tissus écologiques et des soins les plus naturels possibles signés de la marque autrichienne Less is More. « La création de ma ligne a pris quatre ans, et chaque produit a été lancé après environ 70 essais. Le plus compliqué a été de formuler un spray coiffant naturel et efficace. On y a mis du citron pour apporter de la brillance ».

Même constat pour David Lucas, qui a souhaité répondre aux désirs de ses clientes. « Je suis directement en contact avec elles, je me suis rendu compte que certaines faisaient attention à ce qu’il y a dans chaque formule, qu’elles scannaient tous les produits. C’est pour elles que j’ai imaginé une gamme à base d’actifs d’origine marine». Chez Olab Paris, Olivier Lebrun a fait le choix, dès l’ouverture de son espace, de n’utiliser que des produits « clean ».

Sans oublier la Biosthétique qui depuis plus de 60 ans met le meilleur de la nature au service des cheveux, notamment avec leur ligne Botanique Pure Nature 100 % certifiés et vegan. Et aussi : Cut by Fred, et sa ligne éponyme aux formules vegan, et aux packs et textures aux couleurs feel good ou encore l’enseigne créée par Franck Provost en 2005, repris l’an dernier par sa fille Olivia Provost, et dont les produits conçus pour les cheveux texturés affichent une compo super clean sans paraben, sans silicone et sans sulfate !

Dans ma salle de bains : Emulsion Végétale Mon Protocole N°4, Christophe-Nicolas Biot, 46 € (christophenicolasbiot.com). Spray Structurant Volumateur, Delphine Courteille, 35 € (delphinecourteille.com). Sérum Régénérant à l’huile de figue de Barbarie, Christophe Robin, 43 € (christopherobin.fr). Respect Le Shampooing, David Lucas, 39 € (davidlucas.paris). Brosse Unique, Olab Paris, 75 € (olabparis.com). Detox Shampoo, Cut by Fred, 35€ (cutbyfred.com). Shampooing Purifiant, Niwel, 14,90€, niwel.fr ; Gentle Volumising Shampoo, La Biosthétique, 19,60€, labiosthétique.fr.

https://www.instagram.com/p/CK9DNwLhXRO/

A post shared by Naturale Antica Erboristeria (@nae)

> Les meilleurs soins cheveux green à connaître

2. Craquer pour les shampooings solides

Repenser le shampooing en lui donnant le format d’un savon, c’était le crédo des marques pionnières du zéro déchet, comme Pachamamaï ou Lamazuna. Aujourd’hui, tout le monde a suivi le mouvement, des coiffeurs jusqu’aux chouchous de la grande distribution. Il a fallu que les labos s’adaptent pour réinventer ces formules originales à base de matières sèches ou huileuses, et sans eau ajoutée. Pour les femmes aussi, c’est un tout nouveau rituel auquel elles doivent s’habituer. La barre de shampooing se passe humide, directement sur les cheveux mouillés. « Lorsque ça mousse, émulsionnez, et massez bien le cuir chevelu, afin de décoller les impuretés. Surtout, rincez à grandes eaux pour ne pas qu’il regraisse » préconise Andrea Da Costa, Formatrice Christophe Robin. Le premier lavage est parfois surprenant, car le cheveu peut sembler rêche ou poisseux selon les formules. Cela prend 2 à 5 applications avant de s’adapter à sa nouvelle texture.

C’est du solide ! : Shampooing Solide reconstituant, Garnier Ultra Doux, 4,90 €***. Shampooing solide aux vitamines, DOP, 3,99 €***. Après-shampooing solide à la guimauve, Biocoiff, 11,90 € (biocoiff.com). Shampooing Solide cheveux gras, Superbon, 9,90 € (superbon.co). Shampooing solide cheveux secs, N.A.E, 4,60 €***. Shampooing Solide cheveux normaux à l’huile d’abyssinie, Lamazuna, 9,90 € (lamazuna.com). Shampooing solide cheveux colorés, The Green Emporium, 7,99 € ***.

> Les meilleurs soins cheveux green à connaître

3. Pour passer à la coloration végétale

Grâce à ses pigments à base de poudres de plantes, la coloration végétale affiche de nombreux atouts. Elle ne sensibilise ni la fibre capillaire ni le cuir chevelu. Mais pas que. Elle offre également un résultat couleur fidèle dans le temps, puisque, contrairement à une coloration chimique, elle ne s’oxyde pas. Elle a aussi quelques limites. Il est possible de foncer légèrement, mais pas d’éclaircir, juste de déposer des reflets un ton plus clairs. Les poudres tinctoriales sont capables de nuancer les cheveux blancs. Cependant, deux applications sont nécessaires si vous en avez plus de 70% ou que votre base est foncée. Enfin, en cas de dosage inadapté ou de mauvaise utilisation, un excès de reflets très persistants peut apparaitre: du rouge si votre cheveu est poreux et que les reflets chauds sont déjà présents, du vert ou du bleu si vous utilisez une nuance contenant trop d’indigo. Dernière nouveauté en date, la coloration Ivive, lancée par René Furterer en collaboration avec Romain Colors, et réservée aux pros. Le coloriste explique : « Les tanins et les polyphénols ont été extraits de la plante. Cela a permis de se débarrasser des sels métalliques, et rend Ivive compatible avec d’autres techniques, même chimiques. ». Cette prouesse formulatoire a aussi rendue possible la création d’une texture gel qui facilite l’application. Quant aux nuances, elles sont moins chaudes, plus naturelles, et sans reflets indésirables. Le plus ? Un pH acide qui fait gagner en brillance.

Poudres de perlimpinpin : Color Herbalia, Garnier, 12,90 €***. Coloration Végétale, Les Couleurs de Jeanne, 12,50 € (lescouleursdejeanne.fr). Coloration Poudre 100% végétale, Schwarzkopf, 9,95€***. Henné châtain caramel, Centifolia, 9,60€ (centifoliabio.fr). Coloration végétale, Aroma-zone, 7,50 € (aroma-zone.com). Coloration végétale, Natessance, 16,90 €**.

> Les meilleurs soins cheveux green à connaître

4. Pour se débarrasser du superflu avec des formules clean

Oubliez tous les ingrédients non essentiels qui peuvent surcharger le cheveu. Il est temps de renouer avec votre vraie matière capillaire. Exit les silicones, qui « créent une gaine et empêchent la bonne prise de la couleur. De plus, la pollution et les produits coiffants s’agglomèrent davantage sur la fibre lorsqu’elle est enrobée de silicones, et le cheveu se salit plus facilement » souligne Romain. Autre inconvénient, ils étouffent le cuir chevelu et peuvent provoquer un inconfort. Les huiles minérales sont également à proscrire. « A cause de leur effet occlusif, elles empêchent le cuir chevelu de produire son sébum naturel » explique Andrea Da Costa. Préférez-leur les huiles végétales. A bannir aussi, les laques et autres coiffants riches en alcool, qui dessèchent la fibre. Enfin, inutile de cumuler les produits. Contentez-vous d’un soin thermo-protecteur si vous utilisez des appareils de coiffage. Ils aident à conserver une crinière healthy.

Aller à l’essentiel : Shampooing micellaire, Eugène Perma 1919, 27 € (eugeneperma1919.com). Heart of Glass Silkening Shampoo, Davines, 22 € (fr.davines.com). Nutriplenish Daily Moisturizing Treatment, Aveda, 36 € (aveda.eu). Crème 230 Hair, Sisley, 76,50 €*. Shampooing Salon Expert Nutrition Bio, Franck Provost, 6,30 €. ***. Shampooing au thé vert, Phytodess, 24,50 € (dessange.com).

> Les meilleurs soins cheveux green à connaître

5. Pour faire du bien à la planète

Miser sur le green, c’est aussi revoir sa façon de consommer afin de générer moins de déchets. Rien qu’en France, une bouteille de shampooing est vendue toutes les 5 secondes (source Planetoscope). C’est le moment de faire un geste pour éviter l’accumulation d’emballages dans la poubelle. Le meilleur réflexe ? Utiliser des contenants rechargeables, en aluminium ou en verre de préférence et les remplir grâce à des éco-recharges, comme celles imaginées par Susanne Kaufmann. La vente en vrac est également possible. Au Lab Pierre Fabre de Toulouse, le remplissage des flacons de shampooings Klorane est un tout nouveau service. Autre option, les solides : un pain se limite souvent à un emballage en papier ou en carton, et équivaut à 500 ml de produit liquide, soit deux flacons. Et pour limiter la quantité d’eau lors du lavage, une solution sera bientôt mise en place chez les coiffeurs : le Water Saver de L’Oréal. Développée avec la start-up suisse Gjosa, elle permet de réduire le débit d’eau pour ne pas en perdre une goutte. « Le système optimise la quantité d’eau utilisée en acheminant par la douchette le shampoing en même temps que l’eau. La consommation d’eau est ainsi réduite de 80% » explique Laurent Gilbert, Directeur de l’Innovation Durable de L’Oréal. Enfin, big up pour Yves Rocher et ses shampoings concentrés, au format mini mais dont la contenance de 100 ml permet de réaliser 30 lavages, soit autant qu’avec un flacon de 200 ml.

Fill & refill : Shampooing, Herbal Essence, 8,90 €***. Shower/shampoo, Susanne Kaufmann, 50 € (susannekaufmann.com). Eco-recharge Shampooing Réparateur, L’Occitane, 24 € (loccitane.com). Recharge Shampooing Cheveux épais, Ouai Haircare, 52 € chez Sephora. Le Shampooing Concentré, Yves Rocher, 4,90 € (yves-rocher.fr).

> Les meilleurs soins cheveux green à connaître

6. Les marques végétales pionnières pour les cheveux

Les pionniers avaient déjà compris notre besoin de naturel. Leurs formules continuent de nous séduire des décennies plus tard. A commencer par René Furterer, qui a lancé en 1957 son complexe d’huiles essentielles chaudes pour revitaliser et stimuler le scalp et dont le Complexe 5 est toujours un des best sellers de la marque. D’autres ont suivi, comme l’Huile de Leonor Greyl en 1970, destinée à assouplir et régénérer la fibre capillaire, à la senteur inimitable ou Phytopolléine de Phyto, un pré-shampooing stimulant et rééquilibrant d’origine végétale. Plus récemment, en 2007, Patrice Mulato a bousculé les codes en proposant des repigmentants naturels, capables de raviver les reflets. On se tourne à nouveau vers ces valeurs sûres, qui n’ont pas pris une ride, et permettent, grâce à leurs actifs naturels de cocooner la fibre capillaire.

Toujours cultes : Complexe 5, René Furterer, 41,90 €**. L’Huile, Leonor Greyl, 35,20 €*. Roll-on Phytopolléine Phytothérathrie, Phyto 20,90 €**. Soin Repigmentant Blond Vénitien, Patrice Mulato, 34,90 € (patricemulato.com).

> Les meilleurs soins cheveux green à connaître

7. Pour bichonner son cuir chevelu

Pas de beaux cheveux sans un scalp sain. Débarrassez-le des cellules mortes en jouant la détox, avec des actifs exfoliants, tels que l’acide salicylique, l’acide lactique ou l’acide glycolique. S’il est sec, gorgez-le d’huiles végétales. Enfin, stimulez-le avec des cocktails d’huiles essentielles et des massages. Nathalie Nguyen, praticienne à La Maison du Tui Na préconise d’utiliser un Gua Sha. Une fois le sérum ou l’huile appliqué, travaillez avec la partie creuse de la pierre, qui épouse la forme du crâne. « Placez-la de manière oblique, partez du sommet de la tête et effectuez des lissages vers les oreilles. Recommencez trois fois sur chaque ligne » conseille l’experte en massages. Cette gestuelle stimule la microcirculation, favorise la production de collagène et booste la pousse. Si vous souhaitez juste une action anti-stress, passez le Gua Sha dans l’autre sens, parallèle à la raie des cheveux. Terminez avec le bout fin, à utiliser par mouvements circulaires doux sur tout le crâne pour éliminer les tensions et atteindre le Nirvana.

Feel good : Stronger Hair Sérum, Lazartigue, 55 €**. Sérum Cuir Chevelu, Virtue, 57 € chez Sephora (sephora.fr). Detox Scalp Mask, Malin & Goetz, 32 € (www.malinandgoetz.co.uk). Sérum au gingembre pour le cuir chevelu, The Body Shop, 13 € (thebodyshop.com). Gua Sha en quartz, La Maison du Tui Na, 24,90 € (lamaisondutuina.com).

> Les meilleurs soins cheveux green à connaître

Texte Céline Mollet. Styliste Bertille Chaillet. *En parfumeries et grands magasins. ** en pharmacies et grands magasins. Casting : Sophie Cossart, 07 60 51 10 20 – [email protected] Mannequin : Sinara-DMG Paris.

Crédits photos : Fred Farré

Autour de

Source: Lire L’Article Complet