Comment faire des fausses taches de rousseur sans faux pas ?

Les taches de rousseur, ce sont ces petites « éphélides » qui apparaissent sur certains épidermes s’il y a une surproduction locale de mélanine. Cette substance responsable du bronzage et qui assure la protection de l’épiderme face à l’exposition au soleil. Elles apparaissent le plus souvent sur les peaux claires qui ne sont pas suffisamment « armées » pour réagir uniformément aux rayons UV. Ces zones de taches se concentrent ainsi sur les zones les plus exposées : le nez, le front, le torse ou les épaules.

Si certain.es aimeraient s’en débarrasser, beaucoup cherchent au contraire à en avoir de façon ponctuelle, pour rehausser leur carnation de quelques nuances brunes. Façon retour de plage, sans la plage.

Plusieurs solutions s’offrent à nous, plus ou moins risquées et avec un rendu plus ou moins naturel et durable.

Se faire de fausses taches de rousseur avec du maquillage

Pour cela, Margaux Jalouzot, National Make-Up Artist L’Oréal Paris, préconise de bien choisir son crayon en fonction de sa couleur de peau. « Prenez un taupe si vous avez la peau claire, un gris presque noir si vous avez la peau foncée. Ce qui fonctionne le mieux, c’est le crayon à sourcil car il a une mine très fine et sèche, avec une couleur souvent très naturelle, sans nacres. »

Le bon geste pour réaliser de fausses taches de rousseur au crayon ? « Taillez parfaitement votre mine et commencez à marquer la peau. Faites des points de différentes tailles en exerçant une pression plus ou moins forte. Appliquez le crayon sur plusieurs zones, comme l’arête du nez, le haut des pommettes et le haut des sourcils pour un rendu très naturel. Et n’oubliez pas de poudrer pour faire tenir le maquillage et atténuer les contrastes, en tapotant le pinceau et non en le balayant. »

Face à l’explosion des requêtes #freckles (taches de rousseur en anglais) sur les réseaux sociaux, certaines marques ont développé des produits spécifiques, tels que le pinceau liner Freck Please de Sheglam ou le feutre Fantastic Freckles de L’Atelier du Sourcil. Malin, ce dernier doté d’une pointe bille précise dépose une fine couche de couleur qui s’intensifie au contact des pigments de la peau, pour un rendu très subtil.

De fausses taches de rousseur à l’autobronzant

Pour un résultat plus durable, une fois que le coup de main est pris et que la technique de pose est bien rodée, certaines s’essaient à l’autobronzant. Mais attention, minutie et patience sont de rigueur, car vous ne pourrez pas les effacer aussi facilement que du maquillage !

Après avoir appliqué un autobronzant visage de façon traditionnelle sur l’ensemble du visage, du cou et du décolleté, il convient de prélever avec un pinceau à maquillage très fin une petite goutte d’autobronzant supplémentaire pour en appliquer sur les zones touchées par le soleil. Au bout de quelques heures, les fausses taches de rousseur apparaîtront d’elles-mêmes. Là encore, il faut bien varier les formes pour un rendu discret.

Le bon produit ? Un autobronzant concentré à mélanger dans un soin de jour, tel que l’autobronzant liquide Addition Concentré Éclat de Clarins ou Tan Gouttes auto-bronzantes de Hello Body.

Enfin, pour celles qui regrettent intensément de ne pas avoir de vraies taches de rousseur, il existe des techniques de maquillage semi-permanent qui peuvent tenir plusieurs mois, voire années, selon son type de peau. Il faut alors se fier à un.e expert.e en dermographie diplômé.e qui saura manier son pistolet à encre avec précision et subtilité.

  • Comment faire effacer mon maquillage semi-permanent ?
  • Comment mettre en valeur les taches de rousseur ?

Source: Lire L’Article Complet