“A Noël, on enlève le masque que pour manger” : le Pr Didier Sicard met les pieds dans le plat

Pour le réveillon de Noël, il faudra encore une fois être prudent. Pour le professeur Didier Sicard, le masque doit lui aussi être de la partie. Dans l’idéal, il ne faudrait pas l’enlever sauf pour manger.

J-4 avant le réveillon de Noël. Un moment festif et familial très attendu par les petits et les plus grands. Mais, cette année encore, il faudra faire attention au Covid-19. Invité sur le plateau de L’interview politique, diffusée sur LCI ce mardi 21 décembre, le Professeur Didier Sicard a suggéré quelques recommandations aux Français. “A Noël, on enlève le masque que pour manger”, a-t-il expliqué sur la chaîne d’information. En cette période de fêtes de fin d’année, les rassemblements vont être nombreux.

Didier Sicard a également précisé qu’il faudra continuer de faire attention les uns aux autres. Cela passe par le respect des gestes barrières ainsi que par le port du masque voire l’isolement en cas de test positif au Covid-19. “Il faut savoir concilier la vie sociale, la vie affective et la protection”, a affirmé le médecin au micro d’Elisabeth Martichoux. Un discours qui avait déjà été tenu par le gouvernement l’année dernière. La situation aurait pu être bien pire, comme aux Pays-Bas où un confinement est instauré depuis le 19 décembre dernier. Il durera jusqu’au 14 janvier 2022.

➡🔴Sur #Noel

🗣️Pr Didier Sicard
"Pour #Noel, on se rassemble, mais il faut mettre le masque et ne l'enlever que pour manger"

📺#LesMatinsLCI | @EliMartichoux pic.twitter.com/YcU4RpEjKj

Nouvelles recommandations dans les Ehpads

Ce lundi 20 décembre, la ministre en charge de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, a annoncé de nouvelles recommandations dans les Ehpads, a rapporté France Info. L’objectif : protéger les personnes âgées sans les isoler. “Je veux que chaque résident ait plaisir à célébrer les fêtes de fin d’année avec ses proches, car je sais à quel point elles sont importantes”, a-t-elle déclaré lors de sa conférence de presse. Les directeurs de maisons de retraite médicalisées pourront suspendre les visites et les sorties, en cas de situation exceptionnelle et de manière temporaire.

Pour les proches, un pass sanitaire valide devra être présenté. Un test PCR négatif pourra être demandé aux résidents lors de leur retour dans l’établissement, ainsi qu’à leurs visiteurs. Actuellement, 97% des résidents et du personnel des Ehpads ont reçu le vaccin contre le Covid-19. De plus, 85% des résidents ont eu leur troisième dose ainsi que 40% des membres du personnel. Des chiffres annoncés par la ministre.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture écran LCI

Autour de

Source: Lire L’Article Complet