Affaire Delphine Jubillar : "Cédric est innocent", proclame sa nouvelle compagne

Cédric Jubillar, qui clame son innocence dans le dossier de la disparition de sa femme Delphine, est en prison depuis le 18 juin 2021. De son côté, sa nouvelle compagne Séverine a pris la parole sur RTL le vendredi 15 octobre 2021 pour le défendre.

  • Delphine Jubillar

Après des mois de recherches, l’enquête sur la disparition de Delphine Jubillar piétine toujours. Disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 dans son village de Cagnac-les-Mines, l’infirmière originaire du Tarn n’a plus jamais donné signe de vie. Et ni les auditions, ni les battues, ni les perquisitions ou ni les fouilles n’ont permis de la retrouver. De son côté, son mari, Cédric Jubillar, se trouve actuellement derrière les barreaux à la prison de Seysses. Mis en examen et écroué le 18 juin 2021 pour pour « homicide volontaire sur conjoint », il est en effet soupçonné d’être lié à la disparition de sa compagne, même s’il reste présumé innocent jusqu’à l’issue de l’affaire.

Néanmoins, le peintre plaquiste peut compter sur le soutien indéfectible de Séverine, sa nouvelle compagne. Elle n’a en effet pas hésité à pendre le parole sur RTL le vendredi 15 octobre 2021 pour défendre l’homme qu’elle aime. « Pour moi, Cédric est innocent, il est temps maintenant de le laisser sortir. Ils ont décidé de faire cette audition en deux fois, la première aujourd’hui, la deuxième en décembre, tout pour le faire craquer et l’épuiser« , a ainsi déclaré la jeune femme sur l’antenne de la station.

« Je me dois de tenir le coup pour Cédric »

« Fatiguée » par l’emballement de cette affaire, Séverine ne baisse pas pour autant les bras. Elle a en effet affiché sur les ondes de RTL sa volonté de poursuivre le combat. « Je me dois de tenir le coup pour Cédric, je ne lâcherai pas. Bien sûr que la médiatisation a eu un impact sur ma vie, mais j’ai un caractère assez fort. Ce que les gens disent de moi ou de Cédric m’importe peu. J’ai confiance en Cédric, je m’accroche à ça », a-t-elle ainsi expliqué à la radio. Quant à l’avenir, Séverine a indiqué l’espérer en dehors de toutes poursuites judiciaires.

« Mon souhait le plus cher, c’est qu’il sorte, qu’il récupère ses deux bouts de chou et qu’on le laisse enfin tranquille », a -t-elle conclu. En attendant, les enfants du couple ont été placés chez leur tante sur décision de justice. Un acte juridique révélé par Le Parisien le vendredi 25 juin 2021, dans lequel est stipulé que Louis, 6 ans, et Elyah, 19 mois, ont été confiés à la sœur ainée de Delphine Jubillar. Elle a ainsi été désignée comme « tiers de confiance » et ce, pour une durée d’un an renouvelable.

A lire aussi : Disparition de Delphine Jubillar : ce détail livré par le fils qui ne coïncide pas avec le témoignage de son père

Source: Lire L’Article Complet