Affaire Jubillar : que devient Jean, l’amant de Montauban de Delphine ?

Mercredi 27 avril 2022, Le Nouveau Détective est revenu sur l’affaire Delphine Jubillar et sur la liaison que l’infirmière entretenait avec Jean, son amant de Montauban. Qu’est devenu ce dernier depuis la disparition de la jeune femme ?

  • Delphine Jubillar

Cela fait maintenant 16 mois que Delphine Jubillar a disparu. La jeune maman s’est volatilisée dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 de son domicile à Cagnac-les-Mines. Au cours de sa dernière soirée, elle a échangé plusieurs messages avec Jean, son amant rencontré sur un site, au sujet de son divorce prochain. Le couple adultérin se réjouissait de pouvoir bientôt être réuni et de pouvoir cesser de vivre leur histoire d’amour en secret. Mercredi 27 avril 2022, Le Nouveau Détective s’est replongé dans cette idylle qui va s’arrêter brusquement le soir de la disparition de l’infirmière. Depuis cette nuit fatidique, Jean se fait discret. Il parle peu à la presse et reste loin des battues et autres rassemblements en hommage à son amante. Le chagrin est trop lourd à porter pour cet homme de 41 ans qui se voyait déjà refaire sa vie.

>>> Retour sur toutes les dates clés de l’affaire Jubillar en images dans notre diaporama

Le dernier interlocuteur de Delphine Jubillar

Le soir du 15 décembre 2020, Jean et Delphine s’écrivent. Le couple secret s’échange des mots d’amour, des photos en petite tenue et s’enthousiasme à l’annonce de la séparation future du quadragénaire. La conversation s’achève à 22h55 sur un message de la jeune femme. Jean n’aurait jamais pu imaginer qu’il s’agirait du dernier. Il va se coucher, rêvant certainement à la vie albigeoise qu’il avait planifiée avec son amante, dans une maison de ferme avec un poulailler. Le lendemain, il recevra la visite inattendue des gendarmes à son domicile. Ces derniers se présentent à la porte de la maison qu’il partage avec sa femme et lancent une perquisition. Il sera entendu deux fois, sans jamais être placé en garde à vue, en raison de sa proximité et de la relation intime qu’il entretenait avec Delphine Jubillar. Rien ne permettra de prouver son implication dans la disparition, d’autant que son téléphone borne bien à Montauban au moment des faits.

Dans une interview donnée à Femme Actuelle le 17 mars 2022, Ronan Folgoas, journaliste et auteur du livre Le mystère Jubillar – Enquête au cœur d’une disparition (éditions Studiofact), raconte qu’il a échangé avec cet homme. « C’est de la douleur et du chagrin à l’état brut. Le temps s’est arrêté, pour lui, le 15 décembre au soir », explique-t-il. Jean est si dévasté qu’il « n’a jamais souhaité participer physiquement aux recherches. Il n’est pas venu non plus à l’hommage à la cathédrale d’Albi. Pas par désintérêt, mais il comprenait qu’il ne devait pas exister ou être connu ». Depuis, il est retourné dans le calme discret de sa vie, sans Delphine Jubillar. Sa femme et lui se sont séparés et ses projets ont volé en éclats.

Source: Lire L’Article Complet