Affaire PPDA : Jacques Legros sort du silence, "ça on le savait tous, absolument tous"

Interrogé sur Europe 1, Jacques Legros sort du silence au sujet des accusations visant Patrick Poivre d’Arvor.

Une chose est sûre, le livre de Jacques Legros aura fait du bruit. S’il se confie sur sa relation tendue avec Jean-Pierre Pernaut, le journaliste de TF1 reste néanmoins silencieux quant à l’affaire concernant Patrick Poivre d’Arvor. Invité le mercredi 5 octobre 2022 sur Europe 1, Jacques Legros a été interrogé concernant ce choix de ne pas avoir évoqué les accusations qui visent PPDA. "Volontairement. Je ne suis pas juge", a répondu l’ancien joker de Jean-Pierre Pernaut. Toutefois, Jacques Legros a accepté de l’évoquer.

Selon ses dires, Patrick Poivre d’Arvor avait un goût démesuré pour les femmes : "Je ne dis pas que je n’ai pas un avis, mais encore une fois… Et ça on n’arrive pas à le faire comprendre. Je ne parle pas au nom de la direction de TF1 de l’époque, mais… Poivre, on savait qu’il aimait les femmes jusqu’à l’excès, ça on le savait tous. Absolument tous", a-t-il expliqué. Le journaliste va même plus loin dans ses révélations :"Mais, à chaque fois qu’on voyait passer une jeune fille jolie, on se disait : ‘Ah, pourvu que Poivre ne la croise pas…’".

Jacques Legros : "Et ça ce n’est pas un délit encore"

Toutefois, il nuance tout de même ses propos : "Mais c’est tout ! Et ça ce n’est pas un délit encore", a précisé le journaliste. "Tout dépend ce qu’on met dans le mot ‘excès’", précise Philippe Vandel. "’Excès’, en nombre de femmes qu’il croisait", a clarifié Jacques Legros. "C’est tout ce que savait, le reste, c’était derrière la porte", conclut-il. Des révélations qui font froid dans le dos. Pour rappel, Patrick Poivre d’Arvor est accusé de viols et d’agressions sexuelles par de nombreuses femmes. Quant à lui, il dément catégoriquement les faits et est toujours présumé innocent.

Source: Lire L’Article Complet