Affaire Richard Berry, Coline brise le silence : « C’était ça ou j’en crevais »

Coline Berry a accordé une interview à franceinfo quelques jours après avoir porté plainte contre son père Richard Berry pour “viol et agressions sexuelles sur mineur”. Elle a expliqué pourquoi elle prenait la parole plus de 40 ans après les faits présumés.

A propos de

  1. Richard Berry

  2. Coline Berry

Coline Berry a déposé plainte le 21 janvier contre son père Richard Berry le mois dernier pour “viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant et corruption de mineur”. Les faits remonteraient au milieu des années 80, alors que l’acteur était en couple avec la chanteuse Jeane Manson. Cette affaire prend aujourd’hui un nouveau tournant, et pour cause, Coline Berry a accordé une interview à nos confrères de franceinfo et assume vouloir se “délester de ce si douloureux secret de famille”.

Si Richard Berry, présumé innocent, a dénoncé des “accusations immondes”, Coline Berry persiste et signe. Elle précise tout d’abord que la sortie du livre de Camille Kouchner, La Familia Grande, où elle accuse son beau-père Olivier Duhamel d’avoir agressé sexuellement son frère jumeau, a fait qu’elle a voulu briser le silence. Je l’ai ressenti physiquement, c’est-à-dire que c’était ça ou j’en crève, en fait,” confie celle qui a été entendue pendant sept heures par des policiers le 11 février dernier.

“J’ai toujours eu peur de mon père”

À nos confrères, l’ex-femme de Romain Rojtman confirme qu’elle n’a pas voulu parler avant par peur. “J’ai toujours eu très peur de mon père, ça, c’est sûr, de sa violence, de beaucoup de choses,” confie-t-elle. Et d’ajouter : “La peur de faire du mal à d’autres que soi. Pas qu’à mon père, à ma famille, à mes grands-parents. Ma grand-mère me disait d’attendre qu’il soit mort, parce que voilà, on fait tout exploser.” Coline Berry, qui est soutenue par sa cousine Marilou Berry, a “bien conscience” que cette histoire a fait imploser sa famille, mais elle sentait que le moment de parler était arrivé. “Il y a eu des moments de ma vie où j’ai plus ou moins réussi à gérer certains traumatismes, mais qui se sont ravivés de façon plus aiguë à d’autres périodes,” conclut-elle.

Crédits photos : Instagram Coline Berry

Source: Lire L’Article Complet