Affaire Sophie Le Tan : l’incroyable échange entre le suspect, Jean-Marc Reiser, et sa mère

Interrogée dans l’émission Sept à huit dimanche 26 juin 2022 sur TF1, la mère de Jean-Marc Reiser, qui est le principal suspect dans l’affaire du meurtre de Sophie Le Tan, a reçu un coup de téléphone totalement surréaliste de son fils en pleine interview.

Restez informée

Après avoir précédemment reconnu son « implication » dans la mort de Sophie Le Tan, Jean-Marc Reiser va désormais devoir faire face à la justice. En effet, son procès va s’ouvrir lundi 27 juin 2022 devant la Cour d’assises du Bas-Rhin. Pour mémoire, au cours de l’enquête sur la disparition de cette jeune étudiante, qui n’a plus donné signe de vie à partir du 7 septembre 2018, la police a retrouvé des traces de sang volontairement effacées dans l’appartement de Jean-Marc Reiser, mais aussi l’ADN de la victime sur une scie dans sa cave. De son côté, le corps découpé de Sophie Le Tan fut découvert par des promeneurs à une quarantaine de kilomètres de Strasbourg, le 23 octobre 2019.

Diffusé sur l’antenne de TF1 dimanche 26 juin 2022, le magazine Sept à huit, présenté par Harry Roselmack, a diffusé un reportage consacré à cette affaire. Pour les besoins de ce sujet, les reporters de l’émission se sont rendus au domicile de la mère de Jean-Marc Reiser, dans le but de l’interviewer. Alors que cette dernière était en train de répondre à leurs questions, elle a reçu un coup de téléphone de son fils, qui l’appelle « tous les jours » à midi, puis à 18 heures. Le meurtrier présumé de Sophie Le Tan a demandé à sa mère de ne pas parler aux journalistes présents chez elle. Finalement, elle a tendu le téléphone à l’un des reporters, afin qu’il puisse directement échanger avec Jean-Marc Reiser.

Affaire Sophie Le Tan : Jean-Marc Reiser nie toute préméditation

« Je n’ai pas envie que l’on parle de moi, ça ne m’intéresse pas. J’ai assez d’emmerdes comme ça. Et on a raconté assez de conneries sur mon compte. Donc, c’est bon« , a lancé celui qui est détenu à la prison de l’Elsau, situé à Strasbourg, depuis le mois de septembre 2018. Il a ensuite demandé à parler de nouveau à sa mère. Pour mémoire, Jean-Marc Reiser comparaîtra pour « assassinat en récidive criminelle » devant la Cour d’assises du Bas-Rhin lors de son procès. Pour l’instant, il nie toujours catégoriquement avoir prémédité l’assassinat de Sophie Le Tan. Les juges devraient rendre leur verdict le vendredi 8 juillet 2022.

Jean-Marc Reiser est présumé innocent des faits qui lui sont reprochés.

Source: Lire L’Article Complet