« Agissez ! » : l’appel à l’aide d’Alizée à Olivier Véran

Ce lundi 4 octobre, Alizée a reposté l’histoire d’une femme atteinte d’algie vasculaire de la face, aussi appelée la maladie du suicide, sur son compte Instagram. La chanteuse, demandant l’aide du ministre de la Santé, Olivier Véran.

Il y a des célébrités qui n’utilisent pas leur notoriété pour la bonne cause et d’autres, comme Alizée, qui n’hésitent pas à se mouiller pour sensibiliser. Preuve en est avec le dernier post de la chanteuse sur son compte Instagram. La compagne de Grégoire Lyonnet, repostant une story d’Isabelle Schaal. Si ce nom ne vous dit rien, il risque bien de vous retourner l’estomac en apprenant ce qui va suivre. 

Car l’histoire de cette femme a de quoi attrister et vous donner envie de vous battre pour sa cause. Celle-ci, étant atteinte de la maladie de l’algie vasculaire de la face, aussi appelé la maladie du suicide, a beaucoup touché la maman de d’Annily et Maggy qui a décidé d’interpeller d’abord sa communauté pour lui venir en aide. Avant de demander un geste de la part du ministre de la Santé, Olivier Véran.

 Alizée demandant à ses fans de prendre « deux minutes de votre temps pour lire ce post ! Il faut que les choses bougent… » Nos confrères de Gala précisant que cette maladie « occasionne des douleurs insupportables, au point qu’elle est aussi surnommée la maladie du suicide, certains patients mettraient fin à leur jour ne supportant plus la souffrance qu’engendre cette pathologie ».

Des médicaments existent pour « apaiser » les souffrances des patients. Toutefois, d’après Isabelle Schaal, la France aurait décidé de ne plus les commercialiser en pharmacie à partir de début 2021. Seuls les hôpitaux peuvent en distribuer mais à des tarifs exorbitants : « environ 560 € l’injection. Il est inadmissible (…) que nous ne fassions rien pour sortir les malades de l’algie vasculaire de la face de l’enfer qu’est leur vie ».

Le ministère n’ayant pas vraiment fait avancer les choses, se voit donc interpellé par Isabelle Schaal qui perd patience : « Que faut-il faire pour que M. le ministre de la Santé, Olivier Véran, comprenne qu’il y a urgence en la matière ? Je suis en colère, réellement en colère, de cette France qui fonctionne toujours au ralenti, de ce gouvernement qui (…) laisse crever les gens. Olivier Véran, arrêtez de prétendre suivre le dossier de près. Agissez ! »

A voir aussi : Alizée célèbre un heureux événement !

Source: Lire L’Article Complet