Alerte Enlèvement : le garçon enlevé a été retrouvé, son père placé en garde à vue

Après avoir enlevé son fils âgé de 12 ans vendredi 17 décembre 2021, un homme âgé de 40 ans a été retrouvé avec son enfant au domicile d’un des membres de sa famille le lendemain, avant d’être placé en garde à vue, selon les informations de franceinfo.

Restez informée

Après avoir déclenché le dispositif Alerte Enlèvement samedi 18 décembre 2021 peu avant 6 heures du matin, les autorités françaises sont parvenues à retrouver un enfant âgé de 12 ans, qui avait été enlevé par son père dans le nord de la France. Pour mémoire, l’enfant qui avait disparu était un petit garçon répondant au nom d’Hamza. Habillé d’un pyjama gris, d’un pull bleu et d’un manteau noir, il avait été enlevé par son propre père vendredi 17 décembre 2021 à Fouquières-lès-Lens, situé dans le Pas-de-Calais. Selon les sources policière citées par Le Parisien, le père de l’enfant, répondant au nom d’Halim B., aurait enlevé son fils « sans aucune violence« .

En fait, le petit garçon était parti « volontairement » avec lui. Le jeune Hamza vivait chez une assistante maternelle depuis quelques jours sur décision d’un juge pour enfant, dans le cadre de la séparation de ses parents. Halim B. avait pour projet de quitter le territoire français avec son fils après l’avoir enlevé. Ce dernier avait utilisé une Renault Twingo blanche pour récupérer son enfant, qui a été retrouvée à seulement quelques kilomètres du lieu de l’enlèvement, du côté d’Hénin-Beaumont. Il était susceptible d’avoir abandonné ce véhicule au profit d’un break de couleur foncée.

Alerte Enlèvement : Hamza retrouvé avec son ravisseur chez un membre de la famille

Finalement, l’enfant et son père ont été retrouvés au domicile d’un membre de la famille à Sallaumines quelques heures plus tard, comme l’a révélé franceinfo. Suite à cela, Halim B. a été placé en garde à vue par la police. Âgé de 40 ans, il avait déjà été « intercepté à l’aéroport alors qu’il s’apprêtait à fuir hors Union Européenne, malgré une mesure lui faisant interdiction d’emmener son fils à l’étranger« , selon un communiqué rédigé par le parquet de Béthune. Initié par le commissariat de Lens, le Plan Alerte Enlèvement est un dispositif d’alerte massive et immédiate qui a vu le jour en 2006. Largement inspiré du plan « Amber Alert« , créé au Texas en 1996, il est déployé pour aider à la recherche d’un enfant présumé enlevé. Depuis sa mise en place, le dispositif Alerte Enlèvement a déjà été déclenché plus de 25 fois en France.

Source: Lire L’Article Complet