Amandine Petit : l’ex-Miss France clashe un célèbre homme politique sur Twitter

Après avoir fait face à un énième retard sur la ligne SNCF reliant Paris à la Normandie, Amandine Petit, Miss France 2021, a partagé son agacement sur Instagram. La jeune femme de 24 ans s’en est directement prise à un célèbre homme politique.

Miss France 2021 n’est pas contente, et elle l’a fait savoir. Dans sa story Instagram, vendredi 22 avril, Amandine Petit a poussé un coup de gueule après avoir fait face, la veille, à une énième perturbation sur la ligne SNCF Paris-Caen-Cherbourg. Selon Ouest-France, alors qu’elle avait prévu d’embarquer en gare de Saint-Lazare, la jeune femme a dû, comme tous les autres voyageurs, attendre sur le quai que le train daigne partir. Il a finalement quitté la capitale avec 45 minutes de retard. Il n’en fallait pas plus pour que la reine de beauté originaire de Caen voit rouge et interpelle directement Hervé Morin, le président de la région Normandie.

« Honnêtement, les trains Nomad qui partent de Paris et qui vont en Normandie et inversement ont toujours des problèmes », a-t-elle fait savoir à ses quelque 673 000 abonnés sur Instagram. L’ancienne Miss France, qui n’en était visiblement pas à sa première perturbation sur cette ligne, s’en est ensuite prise au président de sa région. « Hervé Morin, je vous aime beaucoup, mais il va falloir faire quelque chose sur les rails de chemin de fer de ce trajet parce que chaque semaine, j’ai des problèmes », a sommé la célibataire de 24 ans, sans cacher son agacement.

>> PHOTOS – Amandine Petit : les 20 moments les plus marquants de Miss France 2021

Le coup de gueule d’Amandine Petit relayé par les associations d’usagers

Comme l’a rapporté Le Parisien, mercredi 27 avril, les soucis récurrents rapportés par la chouchoute de Sylvie Tellier ont fait le bonheur des associations d’usagers, d’autant plus que la SCNF vient d’annoncer l’allongement, prévu cet été, des trajets entre Paris et la Normandie. Ces dernières n’ont évidemment pas manqué de relayer le très médiatique témoignage de la Miss, la remerciant au passage d’avoir mis sa popularité au service de la défense des chemins de fer normands. D’après Ouest-France, l’Association de défense des usagers du rail normand (Adurn) et l’Union des usagers du Paris-Cherbourg ont notamment profité de sa prise de parole pour remettre leur cause sur le devant de la scène.

Tellement criant de vérité que j'ai téléchargé et monté la vidéo. Merci à Amandine Petit, Miss Normandie et Miss France, de défendre le rail normand. Après certains médias nationaux, la région pendra, peut-être, conscience du fiasco après les fanfaronnades à l'assemblée régionale pic.twitter.com/LYJTSdBROU

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : VEEREN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet