Amir fait une confidence sur son fils : « J’espère qu’il ne m’en voudra pas »

Ce mardi 2 novembre, le chanteur Amir est l’invité de l’émission Nos Terres Inconnues sur France 2. Un défi que le jeune père de 37 ans ajoute à son programme déjà bien chargé. Dans les colonnes de Nous Deux, le candidat de The Voice fait de rares confidences sur son fils : « J’espère qu’il ne m’en voudra pas », révèle-t-il.

Une transmission de père en fils. Papa d’un heureux garçon de deux ans et demi avec sa compagne Lital, Amir profite pleinement des joies de la paternité. Ensemble, le duo père fils partage ce même amour pour le chant. Et l’artiste n’hésite pas à partager de rares instants musicaux entre eux, sur les réseaux sociaux. Dans les colonnes de Nous Deux, l’ancien dentiste de 37 ans interrogé sur cette complicité se confie : « À force de les entendre, il les apprend tout seul sans que je fasse attention », avoue l’interprète de J’ai Cherché.

Fier de son premier enfant, le franco israélien devenu papa poule immortalise ses moindres prouesses : « Quand je m’en aperçois, je sors mon téléphone très vite pour capturer l’instant. Je ne lui demande pas la permission, j’espère qu’il ne m’en voudra pas dans quelques années ! », concède le candidat arrivé en troisième position dans The Voice. Le 24 septembre dernier, Amir et son fils Mikhaël reprenaient en coeur son titre 1+1, enregistré en collaboration avec la chanteuse planétaire Sia.

A post shared by ᴀᴍɪʀ (@amir_officiel_)

Amir en « Terres Inconnues »

Ce 2 novembre, l’artiste révélé dans The Voice se met à nu dans l’émission Nos Terres Inconnues sur France 2. À la découverte du Jura, le chanteur hyperactif dévoile une nouvelle facette de sa personnalité, qu’il partage dans sa nouvelle autobiographie Une belle histoire d’Amir (éd Hors Collection) : « Les gens me disent qu’ils sont fatigués rien que de me voir. Je pense souvent que ma vie est une liste de chose à cocher », révèle-t-il. « Dans le Jura, sans téléphone, j’ai accepté le temps ». Dans un entretien accordé à Gala, Amir se confie sur ce numéro à découvrir sur France 2.

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet