Anne Hidalgo divorcée : pourquoi elle a gardé secrète sa relation avec Jean-Marc Germain pendant 2 ans

Dans Ambition intime ce dimanche sur M6, Anne Hidalgo, d’habitude très discrète, s’est confiée sur sa vie privée. Elle a notamment évoqué son mari Jean-Marc Germain, une relation qu’elle a caché pendant deux ans.

Très discrète sur sa vie privée, Anne Hidalgo a longtemps refusé de participer à Ambition intime, présentée par Karine Le Marchand sur M6. « Elle ne voulait pas me rencontrer », a expliqué l’animatrice à nos confrères du Figaro. « Elle tenait à parler uniquement de son engagement politique et ne pas mêler ses enfants, son mari et sa famille« , a-t-elle précisé. Après des mois de tractations, la candidate du Parti socialiste à la présidentielle et son entourage ont accepté de participer à l’émission, diffusée sur dimanche 7 novembre.

En 1997, Anne Hidalgo a divorcé de son premier mari Philippe, père de ses deux filles, avant de d’épouser son second époux Jean-Marc Germain, polytechnicien et économiste. Tous deux se sont rencontrés sur leur lieu de travail. L’année de son divorce, Anne Hidalgo entre comme conseillère technique au ministère de l’Emploi et des solidarités de Martine Aubry. À la même époque, Jean-Marc Germain est directeur de cabinet de la ministre. Une relation que le couple a cachée pendant des années. « C’était notre histoire. On l’a gardé secrète deux ans », a confié la maire de Paris à Karine Le Marchand. « Il y avait des gens qui trouvaient qu’on avait l’air de bien s’aimer », s’est-elle souvenue, amusée.

« Si quand elle rentre le repas n’est pas prêt elle meurt »

Ensemble, Anne Hidalgo et Jean-Marc Germain ont un fils de 20 ans, Arthur, un sportif très engagé dans la protection de l’environnement. Et à la maison, tout le monde met la main à la pâte. « Je suis hyper féministe, c’est moi qui fais la cuisine et les courses et puis elle fait le ménage, le linge », a raconté Jean-Marc Germain dans l’émission. Entre la mairie de Paris et désormais sa campagne présidentielle, Anne Hidalgo a un emploi du temps plutôt chargé. « Anne a des journées qui sont très longues. Il se lève le matin à 6 heures et elle rentre à 20H30 et si quand elle rentre le repas n’est pas prêt elle meurt« , a-t-il assuré. Et heureusement pour Anne Hidalgo, son mari, selon elle, « cuisine bien ».

Si l’amour ne se calcule pas, il s’explique. Alors quand Karine Le Marchand a demandé à la maire de Paris si elle aurait pu tomber amoureuse d’un homme qui n’a pas les mêmes convictions qu’elle, voici ce qu’elle a répondu : « Oui je pense que quand on est amoureux on est amoureux. Il faut qu’il y ait un même langage. Sauf bien sûr des extrêmes je n’aurais pas pu« , a-t-elle confié. Voilà une histoire intime qui semble avoir de beaux jours devant elle…

Crédits photos : Capture d’écran M6

Autour de

Source: Lire L’Article Complet