Anne-Sophie Lapix trop insolente en interview ? Elle met les choses au clair

Présentatrice du journal télévisé de 20h sur France 2 depuis 2017, Anne-Sophie Lapix ne compte pas que des admirateurs parmi les téléspectateurs. Certains lui reprochent même d’avoir un “petit sourire narquois”. La journaliste a vivement répondu aux critiques dans un entretien pour Satellifax, ce lundi 12 juillet.

Toujours très souriante et dynamique, la personnalité d’Anne-Sophie Lapix ne fait pas l’unanimité. Tandis que certains en font une qualité dans le milieu journalistique, d’autres critiquent vivement cette joie de vivre qui manquerait de sérieux selon eux. Dans un entretien accordé à nos confrères de Satellifax, ce lundi 12 juillet, la présentatrice a confié : “Tout sourire dans une interview politique peut être interprété comme de la moquerie, un manque de respect”. Le sourire de la journaliste est donc au cœur des critiques et ce n’est pas la première fois. L’ancienne animatrice de C à vous a avoué qu’elle avait déjà reçu des reproches après une interview avec Jean Castex en mai dernier.

Un sourire qui fait partie de son éducation selon Anne-Sophie Lapix : “C’est une politesse. Il ne faut pas devenir quelqu’un d’autre que soi-même” a-t-elle ajouté. Mais la journaliste de 49 ans a pris en note tous les commentaires pour essayer de n’offenser personne : “Pour l’interview du président de la République avec Gilles Bouleau cet automne, je me forçais à ne pas sourire. De même, je prends soin désormais de retirer toute ironie dans mes questions” a-t-elle déclaré. La présentatrice du journal de 20h sur France 2 a tenu à réaffirmer que son attitude est tout simplement naturelle et qu’elle n’y présente aucune moquerie.

Des critiques récurrentes

Anne-Sophie Lapix a malheureusement entendu ce genre de propos à plusieurs reprises. Ce n’est effectivement pas la première fois qu’elle se confie sur les critiques donc elle est sujette lors de ses interviews politiques. La présentatrice s’était déjà exprimée sur France Bleu l’année dernière : “Moi je souris beaucoup. C’est apparemment un défaut dans ce genre de circonstances. (…) On m’a accusée d’avoir un petit sourire narquois. Et non, dans la vie je souris effectivement tout le temps” avait-elle exprimé. Quoi qu’il en soit, la journaliste sera à la tête d’une nouvelle émission politique dès la rentrée prochaine sur France Télévisions, dont le nom n’est pas encore révélé.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : JACOVIDES-BORDE-MOREAU / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet