Après son AVC, Jane Birkin rend grâce au personnel hospitalier : " Je m'amusais plus qu'à la maison"

Dans une interview accordée au Parisien du 12 janvier 2022, Jane Birkin revient sur son séjour à l’hôpital après son accident vasculaire cérébrale survenue en août 2021. Pour la chanteuse et actrice de 74 ans, son séjour hospitalier n’est pas un traumatisme. Bien au contraire.

  • Jane Birkin

Même plus un mauvais souvenir, ni un souvenir du tout. C’est ainsi que Jane Birkin qualifie la forme légère d’accident vasculaire cérébral dont elle a été victime le 29 août dernier, dans une interview accordée à nos confrères du Parisien, dans son édition du 12 janvier 2022, donnée à l’occasion de la sortie du film documentaire Quand Charlotte filme Jane que sa fille Charlotte Gainsbourg lui a consacré. L’ex-fan des sixties revient sur son pépin de santé qui a fait craindre le pire à son entourage. « Cela a été surtout difficile pour mes proches. Moi, je savais que j’étais dans de bonnes mains », raconte la chanteuse et actrice de 74 ans, tout en donnant les raisons de son assurance : sa confiance dans les hôpitaux. « Les soins intensifs, je connais par cœur. Les hôpitaux publics français sont géniaux, les infirmières adorables. À Nantes où je suis restée un bon mois, ils étaient formidables, je m’amusais plus qu’à la maison. »

« Même l’odeur des hôpitaux me tranquillise »

Il faut dire que la muse de Serge Gainsbourg connaît bien le milieu hospitalier : « La vie de l’hôpital, je l’ai connue enfant avec mon père, qui a été malade toute sa vie. Je savais comment venir à minuit pour lui raconter une dernière histoire qui le faisait rire. Même l’odeur des hôpitaux me tranquillise. » À tel point que l’âme sœur d’Etienne Daho, qui lui a écrit et composé son dernier album Oh ! Pardon tu dormais…, considère que l’hôpital est comme une seconde maison. « À Avicenne, mon hôpital de préférence à Bobigny, je suis pratiquement à la maison. Ils m’ont sauvée tellement de fois ! J’aimerais faire quelque chose pour eux. »

C’est vrai que la mère de Charlotte Gainsbourg a une santé fragile depuis sa leucémie pour laquelle elle est en rémission depuis 2013. Mais malgré tout, elle continue sa carrière d’artiste pour le plus grand plaisir de ses très nombreux fans qui ont attendu avec beaucoup de patience que leur chanteuse préférée soit remise sur pied. Elle est ainsi retournée sur scène, le 8 janvier dernier, à Maison-Alfort, dans le Val-de-Marne, après une longue absence. Le public l’a accueillie très chaleureusement. De quoi mettre du baume au cœur à la chanteuse qui a prévu une tournée avec une quarantaine de concerts jusqu’en juin 2022. Avec une date sur la scène de la Philharmonie de Paris pour finir en beauté, le 18 septembre 2022. Jane Birkin a peut-être l’habitude des hôpitaux, mais tel un phénix qui renaît de ses cendres, elle ne lâche rien, pour le plaisir de ses admirateurs de toujours.

Source: Lire L’Article Complet