Audrey Fleurot : qui est Djibril Glissant, son compagnon et le père de Lou, leur fils ?

HPI, Le Bazar de la Charité, Engrenages, Le Village Français… Audrey Fleurot est devenue une comédienne qui compte dans le Paf en seulement quelques années. Mais qui est son compagnon Djibrill Glissant, qui est aussi le père de leur fils Lou ? Femme Actuelle fait les présentations.

  • Audrey Fleurot

Audrey Fleurot, l’actrice d’Un Village français, Engrenages, Le Bazar de la Charité, HPI… est devenue incontournable dans les productions originales du petit écran. La comédienne vit l’amour avec son compagnon Djibril Glissant depuis 2014. Ils se sont rencontrés lors d’un cours de tango. La même année, ils sont fait leur première apparition médiatique lors d’un match de tennis à Roland Garros. Jusqu’ici malheureuse en amour, l’actrice était à la recherche d’un partenaire avec qui construire une famille. Le 19 novembre 2015, elle a donné naissance à un petit garçon, Lou. Trois semaines après avoir accouché, elle reprenait le chemin des tournages.

“Son père l’emmène souvent Lou à l’école”

En 2020, malgré la crise de la Covid-19, Audrey Fleurot aura tourné 300 jours sur 365. Se sent-elle coupable de ne pas être plus présente pour son fils et son compagnon ? “Parce que son père l’emmène plus souvent à l’école, le moindre souci en classe est attribué au fait que je dois manquer à mon fils… Alors qu’avec lui je parle très ouvertement de mon travail. Il n’y a rien qui dit que la maman doit être à la maison. Ça peut être le papa aussi.” confiait-elle simplement à Paris Match, en avril 2021.

Le couple préfère vivre son amour sans pression. “Le mariage ne m’attire pas. Je n’ai pas le fantasme de la robe de princesse” a confié l’actrice à nos confrères de Gala, le 14 novembre 2019. Djibril Glissant a eu deux autres enfants d’une précédente relation, que l’actrice connaît depuis leur jeune âge. La petite famille recomposée s’organise en garde alternée. “Quand j’ai eu mon fils, il est entré naturellement dans la fratrie” a-t-elle expliqué. A 43 ans, l’actrice semble avoir trouvé la sérénité dans cette histoire d’amour.

A lire aussi : Julie de Bona (“Le Bazar de la Charité”) : “Pendant l’incendie, les femmes ont été piétinées par les hommes”

Source: Lire L’Article Complet