« Avide d’argent » : le prince Andrew tacle sans ménagement Virginia Giuffre

Ce samedi 30 octobre 2021, le prince Andrew a réagi aux accusations de viols de Virginia Giuffre. Il a également demandé que la plainte de cette dernière soit rejetée.

Nouveau rebondissement dans l’affaire Epstein. Après des années d’absence médiatique, le prince Andrew a réagi, ce samedi 30 octobre 2021, aux accusations de viols de Virginia Giuffre. L’une des survivantes du réseau de trafic de mineurs de Jeffrey Epstein entre 2000 et 2002. L’équipe juridique du fils de la reine Elizabeth II a traité la jeune femme de 38 ans de “petit chaton sexuel avide d’argent”. Des propos qui ont été rapportés par le journal britannique The Sun. Ces termes ont été qualifiés comme honteux pour les victimes de violences et d’agressions sexuelles.

L’ancienne coprésidente du groupe Violence Against Women, Joan Smith, a également donné son avis sur la situation au Daily Mail : “Le duc d’York semble vivre dans les années 1950, lorsque les femmes maltraitées étaient souvent décrites comme des chercheuses d’or. Accuser une victime connue d’exploitation sexuelle d’être motivée par l’argent est à peu près aussi bas que possible.”

Le prince Andrew demande le rejeter de la plainte

Pour rappel, Virginia Giuffre avait déposé une plainte au tribunal fédéral de Manhattan en août dernier. Elle accusait une nouvelle fois le prince Andrew de l’avoir violée quand elle avait 17 ans. Une demande de rejet avait été demandée par ce dernier ce vendredi 29 octobre. Les avocats du prince ont exprimé leur souhait que la victime fournisse une version plus définitive de ses allégations, a publié le média Purepeople. Une audience préliminaire devrait avoir lieu ce mercredi 3 novembre.

Article écrit en collaboration avec 6Médias

Crédits photos : Dana Press / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet