Benjamin Biolay : pourquoi il pense que le public le trouve antipathique

Dans la série Rebecca, dont TF1 diffuse deux nouveaux épisode jeudi 25 novembre à 21h05, Benjamin Biolay joue le rôle de Julien, un odieux personnage qui donne du fil à retordre à l’héroïne incarnée par Anne Marivin. Le chanteur confie qu’il y a pris beaucoup de plaisir et estime que le public y voit des similitudes avec qui il est réellement dans la vie.

En dehors de ses activités de chanteur et de musicien, il a récemment composé le dernier album de Nolwenn Leroy, Benjamin Biolay aime bien faire l’acteur. On l’a récemment vu à l’affiche de France avec Léa Seydoux et Blanche Gardin et il est en ce moment à l’affiche de la série Rebecca, diffusée tous les jeudis soir à 21h05 sur TF1. Il y interprète Julien, le marie de Rebecca, campée par Anne Marivin, un type assez détestable au profil pour le moins intrigant. Il est « tout simplement odieux, absolument désagréable. Et il faut bien reconnaître que l’on n’éprouve aucune empathie pour lui » reconnaît Benjamin Biolay dans une interview accordée au Point. Il ajoute qu’il prend un certain plaisir à jouer de tels rôles. « Bon, je ne vais pas en faire 3 000 des types comme ça, mais c’est amusant à jouer, explique-t-il. Ça l’est d’autant que je suis sûr que des gens m’imaginent aussi antipathique que lui dans la vie… ».

Benjamin Biolay pense que cette image est née au moment où il a démarré sa carrière de chanteur. « Quand j’ai débuté, j’étais très mal à l’aise en promo et j’étais odieux » confie-t-il. Mais il a une explication : « Moi, j’avais grandi avec la mythologie des rock stars anglaises qui pouvaient faire la gueule, qui gardaient leurs lunettes noires en interview et qui faisaient ce qu’elles voulaient sans que cela dérange personne ». Un comportement moins apprécié en France. D’ailleurs lui-même avoue : « Si, à l’époque, j’avais vu ce type, je l’aurais trouvé agaçant ». Il estime qu’à l’époque il n’était pas prêt à être jeter dans le grand bain médiatique. « Moi qui écrivais des chansons douces, je me suis retrouvé avec cette image de sale gosse qui m’a suivi pendant des années » constate avec une pointe de regret Benjamin Biolay. Heureusement son passage comme juré de Nouvelle star a un peu changé la donne.

Crédits photos : @ RUDY WAKS / TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet