Bernadette Chirac : ce Noël à l’Élysée où elle a dû calmer ses invités

Le Noël des enfants à l’Élysée est une tradition de longue date. Ancienne première dame, Bernadette Chirac s’est elle aussi prêtée à l’exercice et en a certainement gardé un drôle de souvenir, comme l’ont rapporté nos confrères de Libération en 1995.

Les couloirs de l’Élysée se transforment en un lieu féérique à l’occasion des fêtes de fin d’année. Pour partager ce moment magique avec les plus démunis, depuis 1889, Noël se fête également au nᵒ 55 de la rue du Faubourg-Saint-Honoré en présence d’enfants orphelins et nécessiteux. En 1995, alors que Jacques Chirac est à la tête du pays, ce moment de charité prend alors place au palais présidentiel. À l’époque, nos confrères de Libération ont suivi l’événement de près et se sont souvenus de la cohue régnant ce jour-là. Alors que 541 têtes blondes s’agitaient dans tous les sens, Bernadette Chirac a dû se lever pour rétablir quelque peu l’ordre.

L’ancien couple présidentiel a en effet vu grand pour mettre du baume au cœur à tous ces enfants. Avant de lancer les festivités, Jacques Chirac a fait un discours bienveillant adressé à ces nouveaux locataires d’un jour : “À tous, de la part de ma femme, de la part de moi, bienvenue, bonne année et bon Noël. Je souhaite que toutes et tous, que vous veniez de loin, de Paris, de Saint-Jean-du-Bruel, de Corrèze en Corrèze, (…), vous ayez un moment agréable dans ce palais de l’État. » Mais les choses ont rapidement pris une tout autre tournure alors que la chanteuse populaire Chantal Goya s’est mise à interpréter, devant ce parterre d’invités, des titres adorés des enfants à l’image de Petit papa Noël.

> Découvrez en images l’évolution de l’ancienne première dame et épouse de Jacques Chirac

Une tradition que ne se perd pas

Fraîchement élu président, Emmanuel Macron a lui aussi organisé un Noël des enfants. Le chef de l’État a ainsi réuni à l’Élysée pas moins de 500 enfants le 13 décembre 2017. Président des plus modernes, Emmanuel Macron a ainsi fait distribuer des cadeaux « unisexe », comme a indiqué à l’époque un communiqué de l’Élysée.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : JLPPA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet