Bernard de La Villardière se livre sur son cancer

Atteint d’un cancer, Bernard de la Villardière a fait de rares confidences sur sa maladie dans les colonnes de Télé-Loisirs.

C’était il y a deux ans. Le mardi 27 novembre 2018, Bernard de la Villardière dévoilait à ses fidèles téléspectateurs qu’il était atteint d’un cancer de l’oreille : “J’avais eu quelques semaines plus tôt un petit pépin de santé. On m’a détecté un cancer… Je ne vais pas en faire une histoire parce qu’il y a des centaines de milliers de personnes à qui on annonce un cancer chaque année en France donc ça n’a rien d’exceptionnel”, avait-il déclaré lors d’une conférence de presse pour l’émission Cap Horn, avant d’ajouter : “A priori je suis sorti d’affaire, même si je reste en observation pendant quelque temps. Il y a très peu de chance pour qu’il y ait une récidive.”

Un mois plus tard, à l’occasion de la diffusion du premier épisode de ce programme qui mettait en scène l’aventurier Mike Horn, le journaliste de 62 ans s’était de nouveau livré au sujet de sa maladie “Il se trouve que j’ai eu un pépin de santé récemment qui aurait pu avoir des conséquences graves et qui ont fait qu’il y a une petite lumière rouge qui s’est allumée dans mon crâne depuis quelque temps. Quand on vous détecte un cancer, on passe par un moment difficile. La vie prend un nouveau sens et pas question de remettre à plus tard les opportunités qui s’offrent à moi et notamment celle-ci”, avait-il expliqué, visiblement serein et prêt à mordre la vie à pleines dents.

Deux ans après ces déclarations, rien n’a changé pour l’homme à la tête du magazine d’investigation Enquête exclusive. Dans les colonnes de Télé-Loisirs, Bernard de la Villardière a en effet affirmé que cette affection ne l’avait pas du tout stoppé ou ralenti dans ses capacités. “Bien au contraire, cela m’a plutôt fait accélérer !“, a-t-il assuré.

À voir aussi : Bernard de la Villardière se drogue et prend le volant !

Source: Lire L’Article Complet