Brad Pitt se bat toujours pour la garde de ses enfants

Brad Pitt ne lâche pas l’affaire. L’acteur avait subi un
sévère revers judiciaire en juillet dernier quand le juge en charge de la garde contestée des enfants que la star a eus avec
Angelina Jolie, John Ouderkirk, a été disqualifié. Depuis, l’acteur a décidé de faire appel de cette disqualification. Le juge en question avait statué en faveur de Brad Pitt, lui permettant de voir plus souvent ses enfants, mais sa révocation entraîne l’annulation de sa décision.

Angelina Jolie avait demandé la disqualification de John Ouderkirk expliquant qu’il ne pouvait être partial dans son jugement, puisqu’il avait des liens avec l’équipe judiciaire de Brad Pitt. People a obtenu une copie de l’appel déposé par les avocats de l’acteur de Once Upon a Time… in Hollywood. On peut y lire les arguments avancés, notamment que la disqualification du juge risquerait « d’ouvrir la porte à des contestations de disqualification à tout moment d’une affaire, même si la partie qui présente la motion est depuis longtemps informée des motifs allégués de disqualification ».

Timing réfléchi

Les représentants légaux de Brad Pitt assurent en effet qu’Angelina Jolie, contrairement à ce qu’elle affirme, était informée depuis longtemps des liens entre le juge et les avocats. Plus précisément depuis 2016, lorsque Ouderkirk a été choisi et que les avocats des deux parties ont fait la liste de leurs liens avec lui. Or, l’actrice de Maléfique a attendu que le juge statue contre elle pour contester sa nomination.

« Après plus de quatre ans de litige contentieux, dont chaque jour a été préjudiciable aux enfants et à leur père, une décision importante et réfléchie concernant la garde des enfants sera entièrement annulée à la suite d’une erreur administrative qui n’a rien à voir avec le fond du litige concernant la garde », affirment les avocats de Brad Pitt.

Source: Lire L’Article Complet