Brahim Bouhlel emprisonné : la demande de mise en liberté sous caution de l'acteur de Validé examinée

Brahim Bouhlel a été condamné par les autorités marocaines à huit mois de prison ferme pour sa vidéo parjure. Le comédien sera fixé ce mercredi 5 mai sur sa demande de mise en liberté sous caution, avant que son procès ne soit rejugé en appel dans les deux semaines à venir.

Les autorités marocaines n’ont pas du tout apprécié ce que Brahim Bouhlel avait pourtant qualifié de blague. Pour mémoire, dans une vidéo diffusée sur le web, l’acteur de Validé, en compagnie de l’influenceur Zbarbooking et du comédien Hedi Bouchenafa vu dans En Passant Pécho, était filmé en train de doubler les voix de ses comparses. Réunis autour d’une table, les comédiens se sont inspirés de doublages américains pour décrire de manière caricaturale la société marocaine. Ce qui se voulait au départ comme une blague, a suscité une forte indignation sur les réseaux sociaux, pour ensuite prendre une réelle tournure judiciaire.

  • VOICI Un dîner presque parfait : un invité jette le plat de son hôte, les internautes hallucinent

    Voici

  • VOICI : Guillaume Sanchez (Top Chef 8) séparé : le chef cuisinier récemment devenu papa annonce sa rupture avec sa compagne Paloma Coquant

    Voici

  • VOICi – La bande-annonce du Meilleur Pâtissier, les professionnels

    Voici

  • VOICI Benjamin Castaldi gêné par une séquence drague entre Tiffany Bonvoisin et Guillaume Genton

    Voici

  • VOICI : Marine Lorphelin : l'ancienne Miss France dévoile l'une des raisons de son retour en métropole

    Voici

  • VOICI Incroyables Transformations : avec un body digne de Borat, Nicolas Waldorf se prend pour un culturiste

    Voici

  • VOICI : Koh-Lanta, les armes secrètes : Maxine et Laure dévoilent leur surprenante amitié avec une ex-jaune

    Voici

  • VOICI Pink atteinte de la Covid-19 : la chanteuse révèle avoir été placée sous assistance respiratoire

    Voici

  • VOICI : "Il m’aurait été facile de passer à l’étape supérieure" : Jean-Marie Périer se confie sur son addiction au cannabis

    Voici

  • VOICI – Affaire conclue : un vendeur ment à Julien Cohen et se fait percer à jour

    Voici

  • VOICI – NINA : découvrez le plus grand regret très personnel de Marie-Christine Adam

    Voici

  • VOICI : Koh-Lanta, Les Armes Secrètes : Myriam devient jurée pour un concours de miss

    Voici

  • VOICI :20 ans de la Star Academy : TF1 prépare un documentaire, la date de diffusion révélée

    Voici

  • VOICI Ben Affleck recalé sur un site de rencontre, il a eu une réaction étonnante

    Voici

  • VOICI Benjamin Castaldi comparé à son fils Gabriel, la ressemblance est plus que frappante

    Voici

  • VOICI – Moundir : cette demande de sa femme pour son grand retour à la maison

    Voici


  • VOICI Un dîner presque parfait : un invité jette le plat de son hôte, les internautes hallucinent
    VOICI Un dîner presque parfait : un invité jette le plat de son hôte, les internautes hallucinent


    Voici


  • VOICI : Guillaume Sanchez (Top Chef 8) séparé : le chef cuisinier récemment devenu papa annonce sa rupture avec sa compagne Paloma Coquant
    VOICI : Guillaume Sanchez (Top Chef 8) séparé : le chef cuisinier récemment devenu papa annonce sa rupture avec sa compagne Paloma Coquant


    Voici


  • VOICi – La bande-annonce du Meilleur Pâtissier, les professionnels
    VOICi – La bande-annonce du Meilleur Pâtissier, les professionnels


    Voici

VIDÉO SUIVANTE

Bien que Brahim Bouhlel se soit excusé à plusieurs reprises sur son compte Instagram, le président du Club des avocats du Maroc, Mourad Elajouti, a porté plainte, et cela a conduit à la garde à vue du comédien et de Zbarbooking le 6 avril dernier. Les faits n’en sont, malheureusement pour eux, pas restés là car au cours de leur procès qui s’est tenu le 14 avril dernier au Maroc, ils ont été jugés coupables et condamnés à une peine de prison de huit mois pour l’un et un an ferme pour le second.

Une demande de mise en liberté

Face à ces lourdes peines, l’avocat de Brahim Bouhlel, Charles Morel, a tenu à informer que son client était en “état de choc et traumatisé”. “Cette vidéo, dans la compréhension au premier degré, est radicalement contraire à tout ce qu’il est lui-même. C’est quelqu’un qui est jovial, généreux, qui prend soin des autres. Il est toujours dans l’empathie, dans la compassion“, a rappelé l’avocat. C’est ce mercredi 5 mai que sera examinée, par un tribunal marocain, la demande de mise en liberté sous caution de l’humoriste Brahim Bouhlel et de l’influenceur Zbarbooking, nous apprend Le Parisien. Leur avocat souhaite que les deux hommes comparaissent libres à leur procès qui se tiendra en appel dans les deux semaines à venir.

Source: Lire L’Article Complet