Brigitte Bardot choquée par la mort de Jean-Paul Belmondo : « Je n’ai plus envie d’en parler »

Ce lundi 6 septembre, Jean-Paul Belmondo est mort, à son domicile parisien, à l’âge de 88 ans. Si Brigitte Bardot n’a pas pris la parole pour rendre hommage à “Bébel”, c’est parce qu’elle a été “bouleversée” par cette triste disparition, comme l’a confié son mari, Bernard d’Ormale, à Nice-Matin.

Il faisait partie des légendes du cinéma français. Ce lundi 6 septembre, Jean-Paul Belmondo est mort, à son domicile parisien, à l’âge de 88 ans, a annoncé son avocat Me Michel Godest à l’AFP. Depuis l’annonce de sa disparition, de nombreux hommages lui ont été rendus. Du président de la République Emmanuel Macron à l’animateur Michel Drucker, en passant par son rival Alain Delon, tous ont eu un petit mot pour Le Magnifique. Brigitte Bardot, elle, est restée très discrète dans un premier temps. Ce mardi 7 septembre, auprès de Nice-Matin, son mari Bernard d’Ormale a expliqué que si l’actrice de 86 ans ne s’était pas exprimée la veille à ce sujet, c’est parce qu’elle était “trop bouleversée pour commenter cette triste nouvelle.

Très peinée par le décès de son ami, Brigitte Bardot a tout de même réagi dans un communiqué transmis par sa fondation ce mardi 7 septembre : “J’ai un gros chagrin comme sa chienne Chipie qui fut sa dernière et si fidèle compagne. Je pense à lui, je l’aimais. Il me manque et je n’ai plus envie d’en parler, les grandes douleurs sont muettes. Brigitte Bardot.” Comme l’a précisé sa fondation, celle qui a refusé les avances de Sean Connery a été dévastée” en apprenant le décès de “Bébel.” Car s’ils se sont très peu côtoyés sur les plateaux de cinéma, les deux acteurs ont noué une forte amitié au fil des années…

Je pense à lui, je l'aimais.

(ici avec sa chienne Chipie, adoptée à la Fondation en 2012) pic.twitter.com/IGPTUvspaG

Elle est la seule qui a résisté à Jean-Paul Belmondo

En 1960, Brigitte Bardot et Jean-Paul Belmondo ont tourné ensemble des essais pour le film La vérité d’Henri-Georges Clouzot.Clouzot me fit jouer la même scène d’amour pendant une journée complète (…) Le coeur de Jean-Paul battait fort contre moi, mais il était trop sûr de lui. C’est finalement Sami Frey qui fut choisi, ce que Jean-Paul, rétrospectivement, approuva“, a raconté la célèbre actrice à nos confrères de Nice-Matin il y a quelques années. Ils se sont retrouvés l’année suivante dans le film, Amours célèbres, réalisé par Michel Boisrond et dans lequel figurait un certain Alain Delon.

Dans son autobiographie Mille vies valent mieux qu’une, parue en 2016, Jean-Paul Belmondo a fait savoir que Brigitte Bardot était la seule actrice qui avait résisté à son pouvoir de séduction : “Seule Brigitte Bardot a échappé, malgré de très convain­cants et torrides essais ensemble, à mon pouvoir de séduc­tion“, a-t-il écrit dans cet ouvrage. Une anecdote sur laquelle l’acteur est revenue, sur le plateau du Grand Journal, en 2017 : “Je faisais un essai avec Bardot, je lui pelotais les seins, une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, ben ça n’a pas marché“, a plaisanté celui qui était réputé pour son humour.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet