Brigitte Macron : sa fille Tiphaine Auzière lynchée sur Twitter… les propos "scandaleux" qui ne passent pas !

Ce jeudi 15 octobre 2020, Tiphaine Auzière était invitée au micro de Julian Bugier sur la radio Europe 1. Présentée comme "une avocate et femme engagée", la fille de Brigitte Macron s’est exprimée sur le nouvel ordre sanitaire dicté par Emmanuel Macron. Ses propos ont malheureusement provoqué un tollé sur les réseaux sociaux…


Depuis le discours prononcé par Emmanuel Macron ce mercredi 14 octobre, sur les nouvelles mesures sanitaires, nombreuses sont les personnalités à donner leur point de vue sur l’instauration du couvre-feu dès samedi 17 octobre, dans 8 villes particulièrement exposées à la Covid-19. Au lendemain de l’annonce du président de la République, Julian Bugier a offert une carte blanche à “une avocate et femme engagée” dans l’émission “Europe Soir” sur Europe 1.

Durant son intervention, cette mystérieuse avocate devenue éditorialiste le temps d’une soirée, a validé la décision du président de la République. Avec plusieurs références philosophiques et politiques, la jeune femme a tenté de justifier cette nouvelle restriction imposée par le gouvernement. Julian Bugier n’a cependant pas précisé que l’intervenante en question n’était autre que Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron… et donc belle-fille du président !

Cette prise de position a donc littéralement choqué les internautes qui ont rapidement démasqué la mystérieuse intervenante. Agacés de ne pas avoir été prévenus par Julian Bugier, ils n’ont pas manqué de faire part de leur colère sur les réseaux sociaux et sur Twitter notamment.

Tiphaine Auzière lynchée sur Twitter
Les internautes n’ont en effet pas supporté le fait que Tiphaine Auzière fasse l’apologie des mesures de son beau-père : « Beau papa est content ! », « Elle est venue enfoncer le clou, la belle-fille ???? », « Vu son lien avec Manu Ier, a-t-elle le droit de s’exprimer dans les médias comme ça ? » peut-on lire parmi les réactions.

Face à cette vague de critiques, Julian Bugier est sorti du silence dans les colonnes du Figaro et pour se justifier : “C’est le principe de ‘La carte blanche’ de donner un espace d’expression et de liberté à des personnalités issues de la société civile. […]. C’est la deuxième ‘Carte blanche’ de Tiphaine Auzière, avocate, au micro d’Europe 1. C’est une femme libre d’esprit et indépendante qui a le droit de s’exprimer sur notre antenne”.

> À lire aussi : Tiphaine Auzière fière et sublime aux côtés de sa mère Brigitte Macron : elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau !

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet