C à Vous : Malaise en plateau après les propos d’Anne Nivat sur son mari Jean-Jacques Bourdin

Anne Nivat s’est exprimée sur la polémique qui entache la réputation de son mari Jean-Jacques Bourdin dans C à Vous, sur France 5. Mercredi 19 janvier, la journaliste est apparue agacée par la mention de l’affaire.

Elle ne pouvait pas y échapper. Invitée dans C à Vous mercredi 19 janvier sur France 5, Anne Nivat a été interrogée par Anne-Elisabeth Lemoine et son équipe sur les accusations qui pèsent sur Jean-Jacques Bourdin. Des questions qui ont dérangé la journaliste venue faire la promotion de son livre La France de face, paru le 19 janvier aux éditions Fayard. Anne Nivat s’en est référée à la justice. "J’ai foi en la justice, pas vraiment en les journalistes", a-t-elle lancé, en lien avec la révélation de cette plainte par nos confrères du Parisien. "Le parquet de Paris va travailler. (…) La justice va faire son travail et ne me ramenez pas uniquement à être la femme de Jean-Jacques Bourdin car c’est ce que vous êtes en train de faire depuis quelques minutes", a continué Anne Nivat, très énervée.

Et si l’équipe de C à Vous a insisté, la journaliste n’a pas cédé. "Nous sommes en direct et je ne vous dirais rien de plus que cela concerne mon mari. Des journalistes du Parisien ont sorti cette plainte, le nom de cette personne circule, elle sera entendue par le parquet, mon mari aussi, et puis je ne peux rien vous dire d’autre car je ne peux pas prédire l’avenir, mais croyez comme moi en la présomption d’innocence", a estimé Anne Nivat d’un ton ferme. De quoi jeter un froid.

Non, Anne Nivat ne dira rien

Passé le sujet de Jean-Jacques Bourdin, C à Vous a invité Anne Nivat à réagir à une autre polémique : celle de Jean-Michel Blanquer. Mais une fois encore, l’équipe en plateau n’en tirera rien. "Je ne répondrai pas à cette question Babeth, a tranché Anne Nivat. Anna Cabana est employée du même groupe qui emploie mon mari et tout le monde attend aujourd’hui que je fasse un commentaire. Et je ne le ferai pas. Et je vous le dis en souriant." De quoi clore le sujet. Les bras croisés, Anne-Elisabeth Lemoine a poursuivi son émission, apparaissant légèrement contrariée.

Source: Lire L’Article Complet