« Ça été intense » : Louane se souvient de sa césarienne

Dans un podcast diffusé sur Bliss Stories, Louane a fait de rares confidences sur la fin de sa grossesse. Sans filtre, la chanteuse a expliqué que la naissance de sa petite Esmée avait été plus compliquée que prévue.

La grossesse, neuf mois de pur bonheur ? Louane ne peut pas en dire autant. Il faut dire que la période qui a précédé l’arrivée de sa petite Esmée, âgée aujourd’hui d’un an, n’a pas été de tout repos pour la jeune maman. Dans le podcast Bliss Stories, animé par Clémentine Galey, la chanteuse de 24 ans s’est confiée sur son accouchement survenu deux semaines avant le terme. Alors que sa petite fille se présentait par le siège, l’interprète du tube Jour 1 a dû faire face à un scénario inattendu. “Ça a été la bonne raison de dire ‘ok, on va faire une césarienne !‘. J’ai toujours eu peur d’avoir mal pendant l’accouchement, se remémore-t-elle. En plus, j’ai eu un obstétricien extraordinaire qui m’a fait pousser, psychologiquement ça a été vraiment intense. Ça a fait que j’ai pas eu la sensation de ne pas accoucher.”

Au fil de cet entretien, la chérie de Florian Rossi a également brisé le tabou des nausées matinales. Comme beaucoup de femmes enceintes, Louane n’y a pas échappé, et ceci dès le début de sa grossesse. J’ai été très malade, et plus que lors du premier trimestre, a-t-elle expliqué visiblement marquée par cette étape de sa nouvelle vie. Si ces neuf mois se sont imposés comme une épreuve psychologique, ils l’ont également été d’un point de vue physique. L’artiste que l’on a pu voir dans le film La famille Bélier a eu du mal à faire face à son nouveau corps. “J’ai pas aimé de devoir m’habiller, j’ai pas aimé sortir. Je ne me sentais pas à l’aise, confie-t-elle avec émotions. Je ne me sentais pas bien dans mon corps. Bien sûr qu’il y a eu des moments incroyables mais c’est 15% de bonheur pour le reste… » Aujourd’hui, le bonheur a atteint les 100% pour Louane.

https://www.instagram.com/p/B-afkZPiMWL/

A post shared by Louane 🌪 (@watchoutforthetornado)

Une maman protectrice

Sous le feu des projecteurs dès l’âge de 17 ans, à la suite de sa participation dans le télécrochet The Voice, Louane veille à protéger son bébé de la sphère médiatique. Dans une vidéo, publiée sur la chaîne Youtube Seb avec ta star, la belle nordiste a révélé qu’elle ne voulait pas dévoiler la frimousse de sa fille. “Les gens veulent trop voir mon enfant, mais ça n’arrivera jamais,” confie-t-elle. Et de poursuivre : “Je suis beaucoup trop protectrice pour cela. On a vu un bout de ses doigts, et je trouve que ça, déjà, c’est bien.”

Crédits photos : Tiziano Da Silva / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet