Carl Philip et Sofia de Suède épinglés pour un gros chantier aux frais du contribuable

Afin de rénover les Écuries royales pour y installer les bureaux de sa société privée, le prince Carl Philip de Suède a utilisé l’argent public, créant ainsi une polémique au sein du pays.

Les Suédois n’ont pas digéré d’avoir payé pour rénover les bureaux du prince Carl Philip, mari de Sofia Hellqvist. En effet, le fils du roi Charles XVI Gustave a fait refaire les Écuries de la Cour afin d’y installer sa propre société de design. C’est le journal suédois Expressen qui a dévoilé, ce 21 décembre 2020, les factures exorbitantes des rénovations effectuées au Hovstallet, qui a été construit en 1894.

En effet, pour installer les locaux de son entreprise privée, le frère de Madeleine et de Victoria de Suède a utilisé l’argent public. Les Écuries de la Cour appartiennent à l’agence Fastighetsverket, qui gère les biens de l’État, dont les bâtiments royaux, les monuments et les parcs. C’est donc aux frais du contribuable que le prince héritier Carl Philip a pu transformer le lieu en bureaux et il y a de quoi s’indigner. Les rénovations auraient ainsi coûté la somme de 1.037.711 couronnes suédoises hors TVA, soit environ 102.000 euros. Le gérant de l’entreprise Bernadotte & Kylberg AB a ainsi “aménagé une partie d’un bâtiment public pour une activité commerciale”, comme le notent nos confrères d’Histoires Royales.

Un pied-à-terre payé grâce à l’argent public

Quoi qu’il en soit, le prince Carl Philip de Suède paye mensuellement un loyer de 11.000 couronnes (soit 1.100 euros approximativement). Malgré tout, les citoyens suédois ont de quoi s’offusquer de la situation puisque la princesse Madeleine, qui réside en Floride, avait elle aussi utilisé les Écuries royales comme un pied-à-terre dans son pays d’origine. Des appartements privés y avaient été installés et ont coûté la somme de cinq millions de couronnes, soit environ 500.000 euros, payés par l’État.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Source: Lire L’Article Complet