Carla Bruni : cette troublante confesssion à Valérie Trierweiler

Carla Bruni se souviendra longtemps de son passage à L’Elysée. Et pas que pour des bonnes raisons comme elle l’a révélé à Valérie Trierweiler.

La vie à L’Elysée n’est pas un long fleuve tranquille. Carla Bruni en sait quelque chose. Mannequin et chanteuse, la maman d’Aurélien et Giulia s’est retrouvée propulsée au plus haut niveau de l’Etat en devenant première dame après avoir épousé Nicolas Sarzoky, alors président. Un quinquennat que l’artiste de 51 ans a tenté de suivre tant bien que mal par amour pour son mari. Et si l’ancienne compagne de Raphaël Enthoven a toujours affiché un sourire radieux, elle cachait en fait un certain mal-être.

Carla Bruni à bout

Les visites officielles et autres obligations présidentielles ont littéralement «  épuisé » et « déprimé » Carla Bruni, comme le révèle Jean Garrigues dans Une histoire érotique de l’Elysée. Dans ce livre, dont Galaa dévoilé un extrait, le professeur d’histoire contemporaine retrace les frasques des locataires du palais présidentiel et revient notamment sur le passage de la chanteuse et de Nicolas Sarkozy. Un quotidien entre les murs de l’ancien hôtel particulier auquel l’épouse du prédécesseur de François Hollande a rapidement voulu échapper.

Preuve que la vie était devenue un enfer pour Carla Bruni, cette dernière a même adressé un avertissement très clair à celle qui allait lui succéder. En mai 2012 lors de la passation de pouvoir entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, l’ex-star des podiums a glissé une petite confidence on ne peut plus claire à Valérie Trierweiler. « Je n’en peux plus de cette vie… Ce sera terrible », a-t-elle révélé à la nouvelle compagne de Romain Magellan. Un triste présage pour celle qui connaîtra sa pire rupture amoureuse.

Source: Lire L’Article Complet