Catherine Deneuve éprouvée par la disparition d’un proche malade du Covid-19, ses rares confidences sur ce drame : “Cela a été vraiment difficile… ”

Comme beaucoup, Catherine Deneuve a été particulièrement marquée par la crise sanitaire. Pour le “Point” ce mardi 9 novembre, l’actrice a confié qu’elle avait perdu un proche malade du coronavirus. De bouleversantes révélations…

Ces derniers mois, les fans de Catherine Deneuve étaient dans l’inquiétude. En 2019, alors que leur idole tournait dans le film De son vivant d’Emmanuelle Bercot, elle a été victime d’un AVC ischémique. Suite à cet événement, le tournage a été interrompu pour plusieurs mois. À l’écran, Catherine Deneuve donne la réplique à Benoît Magimel. La fiction qui met en lumière le combat d’une mère pour son fils malade d’un cancer sortira en salle le 24 novembre prochain. Après une longue convalescence, la comédienne s’est entretenue avec les journalistes du “Point”. Sans fard, la mère de Chiara Mastroianni a évoqué son accident vasculaire survenu il y a deux ans.

« Ça a été si délicat à faire, pour moi, ce film, entre le moment où on a commencé à tourner et ce qui m’est arrivé. Cette espèce, comment le dire, de coup de tonnerre… J’ai reçu la foudre, voilà, et on s’est arrêtés », a-t-elle expliqué pour nos confrères. « Emmanuelle a décidé qu’on allait attendre puis reprendre. Et je souhaitais moi aussi que ça reprenne, j’y étais très attentive. »

En parallèle, Catherine Deneuve a aussi été bouleversée par la crise sanitaire et le confinement. Durant cette période, la star a d’ailleurs perdu un proche qui avait contracté le coronavirus. « Au moment où ça allait reprendre, il y a eu le Covid ! Et là, on a replongé dans quelque chose d’autre. J’ai confiné, comme tout le monde, j’ai fait ce qu’il fallait faire. Et on a repris… », a ajouté l’actrice. « Ça a été très délicat pour moi. Pas la reprise en soi, mais le sujet. Alors que j’avais adoré le scénario à la lecture… quand je l’ai relu, je me suis dit : mais c’est trop triste, ce n’est pas possible ! Parce qu’il y a eu cette convalescence et puis le Covid, qui a été un moment tragiquement proche pour moi. Qui m’a mise dans un état… J’ai perdu quelqu’un ».

Marquée par cette disparition, Catherine Deneuve a pris sur elle pour poursuivre le tournage. « C’était quelqu’un qui était chez moi, dans mon appartement. Mais je voulais faire ce film, parce qu’il n’est pas ce qu’il paraît », a-t-elle précisé. « Ce film donne envie de pleurer, mais il va au-delà du chagrin… On doit se sentir régénéré aussi. Même si, encore une fois, pour ces raisons personnelles, cela a été vraiment difficile. »

À voir également : Laeticia Hallyday explose et rétablit la vérité au sujet de Catherine Deneuve et Johnny : la veuve plus cash que jamais !

N.B.

Source: Lire L’Article Complet