Cédric Jubillar : son avocat confirme qu'il avait menacé de mort Delphine avant sa disparition

Mercredi 25 août 2021, Me Alexandre Martin, l’un des avocats de Cédric Jubillar s’est exprimé sur l’affaire dans laquelle son client est cité. Il confirme que le mari de Delphine Jubillar, disparue depuis plus de huit mois, avait proféré des menaces à son encontre.

  • Delphine Jubillar

Cédric Jubillar va-t-il (enfin) obtenir sa libération ? Depuis le 16 décembre 2020, sa femme, Delphine Jubillar, ne donne plus signe de vie. Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, la mère de famille a disparu dans des circonstances très mystérieuses. Depuis, son mari Cédric est considéré comme le principal suspect. Il avait été mis en examen et emprisonné pour “meurtre aggravé” le 18 juin 2021. Mercredi 25 août 2021, les avocats de Cédric Jubillar ont une nouvelle fois demandé la remise en liberté de leur client, comme l’annonçait La Dépêche mardi 24 août 2021. “Cette demande est notamment motivée par les lenteurs de la justice et le fait que depuis son incarcération, rien ne s’est passé”, affirmait son avocate maître Emmanuelle Franck sur BFMTV.

Dans la foulée, les avocats de Cédric Jubillar devraient déposer une requête en nullité de la mise en examen de Cédric jubillar. Pour Me Emmanuelle Franck, le dossier de la partie inverse est “complètement vide“. “Chaque jour qui pass est un jour de détention de trop“, affirme-t-il, bien décidé à obtenir la libération de son client. D’après nos confrères du Parisien qui dévoilaient mardi 24 août 2021 un nouvel élément du dossier, “deux preuves de vie” pourraient disculper Cédric Jubillar.

“Il a dit (…) qu’il allait tuer Delphine”

Mercredi 25 août 2021, alors que le dossier pourrait connaître de nouveaux rebondissements, l’un des avocats de Cédric Jubillar s’exprimait sur NRJ12 dans l’émission Crimes. Me Alexandre Martin reconnaît alors que son client, qui peut avoir parfois “des emportements verbaux” a bel et bien menacé sa femme avant sa disparition. “Il est vrai, ça a déjà été expliqué, que Cédric Jubillar, à un moment donné, a dit à sa mère, sur le coup de l’énervement, qu’il allait tuer Delphine. Heureusement que tout ceux qui profèrent ce genre de menaces ne le font pas. Voilà, ce sont des paroles tenues en l’air. Et si on en est là pour essayer d’accabler Cédric Jubillar, c’est parce qu’à côté on a un dossier qui est particulièrement vide”, a-t-il dit à l’antenne. Pour l’heure, Cédric Jubillar est présumé innocent des faits qui lui sont reprochés.

Source: Lire L’Article Complet