"C’est honteux de sa part" : Bernard Montiel contre-attaque et répond fermement à cette célèbre chanteuse française !

Le chroniqueur de TPMP a tenu à répondre aux attaques d’Izïa Higelin après qu’il ait pris la défense d’Ary Abittan !

Invité à commenter la mise en examen d’Ary Abittan, accusé de viol, Bernard Montiel avait pris la défense du comédien. « Moi je peux vous dire qu’évidemment je n’y crois pas à cette histoire, je le défends. Je sais comment il est et quel rapport il a avec les femmes », a indiqué le chroniqueur de Touche Pas À Mon Poste en taclant la version de la présumée victime. « Il est toujours extrêmement correct, c’est un mec archi correct. C’est un mec archi honnête. Vraiment je ne crois pas à cette histoire. Rencontre d’un soir, viol le lendemain, je n’y crois pas ».

Des propos qui ont fait bondir un très grand nombre de personne notamment Izïa Higelin. La comédienne et chanteuse avait alors balancé des images d’archives, sur lesquelles sa mère est interviewée par l’animateur, dans l’émission La Une est à vous, sur TF1. « Elle très jolie, très très jolie. Venez mon petit, vous êtes très jolie, c’est pratique aussi pour chanter aussi », pouvait-on l’entendre dire à son invitée qui révèle être originaire de Tunis. « Dites-moi, chez vous, les femmes en général sont plus voilées que ça non ? », avait-il demandé avant d’ajouter : « Je voulais faire remarquer aussi que vous aviez un très joli décolleté. » En légende, elle avait ajouté : « Coucou Bernard Montiel !!! Quand je te vois dire (…) qu’Ary Abbitan est vraiment un type formidable, je pense toujours à cette super interview que tu as fais de ma maman fin 80. Love you mamoune », avec le hashtag #cultureduviol.

https://www.instagram.com/p/CV0IPevtHdl/

Une publication partagée par Izïa Higelin (@iziamusic)

Bernard Montiel lui répond

Dans les colonnes du Parisien, celui est proche de Laura Smet a répondu à la star en disant : « Izïa Higelin se trompe de cible. J’ai beaucoup de respect pour elle. Quant à sa maman et cette interview merdique d’il y a trente ans… Ce n’est peut-être pas une excuse mais c’était il y a trente ans ! J’étais effectivement troublé par sa beauté mais surtout par sa fragilité, le trac qu’elle ressentait. Je me suis levé respectueusement pour l’accueillir. Je voulais la mettre en confiance, d’où ce compliment sur sa beauté », avait-il d’abord dit. « Le décolleté, c’est une connerie. Mais si aujourd’hui vous faites un compliment à une femme et vous vous faites incendier à ce point, je plains tous les hommes ! » avant de redire « que cette interview était nulle ! » 

Après les excuses, Bernard Montiel s’est voulu plus offensif concernant le hashtag « culture du viol ». « Ce qu’elle fait c’est de l’intimidation. C’est honteux de sa part. C’est une incitation à la haine et au harcèlement, condamnable par la loi. Qu’on m’accuse de faire l’apologie de la culture du viol, ça me blesse (…) Mes paroles ont été tronquées et mal interprétées. Je n’ai cherché à blesser personne et encore moins à encourager une certaine culture du viol », a-t-il indiqué, révélant collaborer « avec la Fondation des Femmes, qui lutte contre les violences faites aux femmes ».

À voir également : Laeticia Hallyday a-t-elle fait bloquer Bernard Montiel ? Sur Instagram, un détail a de quoi surprendre !

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet