“C’est le plus mauvais président de l’histoire” : Philippe Corbé dézingue Donald Trump sur le plateau de “Quotidien”

Présent sur le plateau de Quotidien le 30 avril 2021 pour évoquer les 100 premiers jours de Joe Biden à la Maison Blanche sur TMC, le chef du service politique de BFMTV, Philippe Corbé, s’est montré très critique envers Donald Trump.

  • Donald Trump
  • Yann Barthès

Correspondant de RTL aux États-Unis durant l’intégralité du mandat de Donald Trump en tant que président, le journaliste Philippe Corbé était invité sur la plateau de Quotidien afin d’analyser les débuts de Joe Biden au sein de la Maison Blanche le 30 avril 2021 sur TMC. Interrogé par Yann Barthès sur le prédécesseur de l’actuel président des États-Unis, celui qui est entre temps devenu le chef du service politique de BFMTV s’est montré extrêmement critique envers les actions de Donal Trump, que l’on peut désormais louer avec sa femme Mélania pour un mariage ou un anniversaire.

“Pour un journaliste, c’est plus intéressant de couvrir un fou comme Trump ou un type normal comme Biden ?” a demandé Yann Barthès à son invité en guise d’introduction. “J’ai été ravi de suivre Trump, qui n’est pas fou, et j’aurais été ravi de suivre Biden,” a indiqué Philippe Corbé. “Il n’est pas fou ?” a enchaîné le présentateur de Quotidien, visiblement surpris par la réponse de son confrère. “Non parce que si il était fou, en fait il serait irresponsable. Mais il est responsable de tout ce qu’il a fait,” a insisté l’ancien correspondant de RTL outre-atlantique. “Il a été vraiment responsable ?” a alors surenchéri Yann Barthès. “Il y a des choses qui ont dépassé son intention, mais dire qu’il était fou serait diminuer sa responsabilité,” a expliqué Philippe Corbé au sujet de celui qui a été accusé de viol par une éditorialiste américaine.

Philippe Corbé sur Donald Trump : “On n’a pas forcément réalisé a quel point il a été mauvais”

“Or, sa responsabilité restera lourde dans l’histoire,” a souligné le chef du service politique de BFMTV, avant d’affirmer que Donald Trump est “le plus mauvais président de l’histoire des États-Unis”. “On s’en est pas forcément rendu compte. On n’a pas forcément réalisé à quel point il a été mauvais,” a ajouté Philippe Corbé, avant que Yann Barthès ne le relance une nouvelle fois sur le sujet. Le journaliste a alors précisé ses propos en soulignant que sont les Américains qui ne se sont pas rendu compte que Donald Trump, qui avait proposé le report de l’élection présidentielle américaine de 2020, était un président aussi mauvais que ça.

Source: Lire L’Article Complet