« C’est un opportuniste » : Xavier Bertrand rhabillé pour l’hiver

Poursuivant finalement sa course présidentielle aux côtés des LR, Xavier Bertrand peine à convaincre. À cinq semaines du congrès des Républicains, les militants du parti interrogés par le Parisien n’ont pas mâché leurs mots à propos de l’homme politique…

Il y a de l’orage dans l’air. Alors que Les Républicains éliront le 4 décembre leur candidat pour l’élection présidentielle 2022, les candidats de droite ont multiplié les allées et venues entre les différentes fédérations pour tenter de convaincre. Nos confrères du Parisien ont ainsi le 30 octobre un condensé des avis des futurs votants. Dans le viseur de ces derniers ? Xavier Bertrand qui n’a pas récolté beaucoup d’approbation : “Il est trop centriste. C’est un opportuniste flanqué d’une certaine prétention”, a rapporté un membre de la fédération parisienne.

Le ton a été donné et malgré ses efforts, l’ancien ministre de la Santé du gouvernement Villepin peine à se raccrocher au wagon des Républicains. Alors qu’un baromètre Harris Interactive pour Challenges lui accordait 15 % des intentions de vote début octobre, Xavier Bertrand ne ferait pourtant pas le poids face à d’autres candidats, voire même des candidats putatifs à l’élection présidentielle, d’après cette prise de température. “ Si Bertrand l’emporte, je vote Zemmour”, indiquait ainsi un autre partisan LR au Parisien.

Xavier Bertrand, bientôt en queue de peloton ?

Alors que de son côté Valérie Pécresse se plaçait en baisse  dans le même sondage ex aequo avec avec Xavier Bertrand en recueillant 15% des intentions de vote, la présidente de la région Île-de-France semble tout de même séduire davantage : “Elle accepte l’homosexualité, les minorités visibles. J’aime sa tolérance”, indiquait un autre partisan LR. Il en va de même pour Michel Barnier proclamé favori à droite malgré son faible score au sondage : 11%. “ C’est Un homme formidable”, laissait ainsi entendre au Parisien un interrogé au sujet du négociateur en chef du Brexit

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet