"C'était horrible" : Aya Nakamura en colère après son passage dans C à Vous

Forte tête, Aya Nakamura n’est pas du genre langue de bois. Dans une interview accordée au magazine Society, elle est revenue sur son passage dans l’émission C à Vous en mai dernier. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’en garde pas un très bon souvenir.

On ne reverra pas de sitôt Aya Nakamura sur le plateau de C à Vous. L’interprète de Djadja garde, en effet, un très mauvais souvenir de son passage dans l’émission présentée par Anne-Elisabeth Lemoine. Il n’est pas toujours facile pour certains artistes de multiplier les interviews à la télévision. Parfois un véritable fossé se crée entre eux et ceux qui les interrogent. C’est notamment le cas pour ce qui est des chanteurs de hip hop et r’n’b, le fossé est alors de l’ordre générationnel, mais aussi culturel. C’est la triste expérience vécue par la chanteuse en mai dernier.

⋙ Aya Nakamura fait de tendres confidences sur sa fille qu’elle veut “préserver” de sa notoriété (VIDEO)

Aya Nakamura n’a notamment pas vraiment apprécié une séquence de l’émission durant laquelle Anne-Elisabeth Lemoine et l’un de ses chroniqueurs Antoine Genton ont décortiqué les paroles de ses chansons et lui ont demandé d’en expliquer le vocabulaire. “C’est l’interview la plus malaisante de ma vie. Je voulais me barrer, mais d’une force. C’était horrible. Ils se sont dit : ‘On entend parler d’elle, on va l’inviter, mais en vrai, on ne connaît rien de ce qu’elle fait.’ Et au lieu de faire leur travail de journaliste avant, ils l’ont fait en direct…”, a ainsi regretté l’artiste dans une interview accordée au magazine Society.

⋙ Aya Nakamura se moque d’un chroniqueur de C à vous qui ne comprend pas ses chansons (VIDEO)

La chanteuse fustige également l’attitude de l’animatrice de l’émission. Elle reproche, en effet, à Anne-Elisabeth Lemoine d’avoir essayé de la mettre dans la case de l’artiste de banlieue, pour susciter la compassion. Un ton un peu paternaliste qui a mis en colère Aya Nakamura, qui a plutôt l’image d’un femme forte. “C’était comme si la présentatrice voulait me mettre dans un délire :’C’est trop dur la cité, je suis une renoi, c’est trop dur’ en mode pleurnichage. Alors que non, j’ai jamais dit ça moi, basta,” a-t-elle également déclaré.

⋙ “Elle a pas choisi un nom simple…” : la petite remarque de Vincent Cassel à Aya Nakamura qui ne passe pas, dans Clique (VIDEO)

Source: Lire L’Article Complet