"C'était lamentable" : un célèbre chanteur français dézingue "The Voice", "Star Academy" et l'Eurovision

Dans un entretien à retrouver dans les colonnes de France Dimanche, Hervé Vilard s’en prend violemment aux émissions de télé crochet les plus célèbres du PAF.

Avec de nombreux succès à son actif comme « Capri, c’est fini », « Nous », ou encore « Reviens », Hervé Vilard fait partie de ces chanteurs français qui ont marqué toute une génération. Âgé de 75 ans, il se fait bien sûr plus rare sur la scène artistique, même s’il lui arrive de se livrer à certaines confessions. Il y a deux ans, il confiait à France Dimanche qu’il avait failli devenir papa, dans les années 60. « Il aurait fait de moi un surhomme. Je ne lui aurais pas donné d’explications. Pourquoi tant d’amours perdues ? Je le réclamais de toute mon âme, ce petit mulâtre. Sans doute m’aurait-il apporté la bravoure pour réaliser d’autres exploits », racontait-il alors.

Mais le chanteur des années 60 se perd parfois en confidences, il sait aussi donner des coups et envoyer quelques tacles bien sentis. Au cours d’un nouvel entretien pour France Dimanche, l’interprète de « Capri, c’est fini » s’en prend aux émissions musicales désireuses de révéler de nouveaux talents. « The Voice » ? « [Ça] n’a rien de créatif, tout comme la « Star Ac » qu’on va nous ressortir« . La finale de l’Eurovision ? « C’était lamentable« , scande-t-il. « Et que dire des émissions où l’on chante mal des bouts de chanson ou de celle d’Ardisson sur Dalida ?« , lâche-t-il en référence au programme Hôtel du temps créé par Thierry Ardisson.

Quant au déclin de certaines radios, Hervé Vilard l’explique aisément : « La radio ne passe plus de chansons. Il ne faut pas s’étonner qu’Europe 1 où est né « Salut les copains » se meure. La ménagère qui épluche ses légumes a besoin de chanter. Il n’y a plus de chansons populaires que les gens chantent en chœur« . Et quant à un potentiel nouvel album, le chanteur se montre clair sur le sujet : « Je ne fais pas de disque pour faire un disque. […] Je n’irai pas sur les plateaux télé si je n’ai pas quelque chose d’intéressant à dire ou à proposer. La nostalgie ne m’intéresse pas.« 

T.C

À voir aussi : LION : vous allez progresser vitesse grand V

Source: Lire L’Article Complet