Charline (Top Chef) mise de côté par les garçons de sa brigade : "J'étais touchée que Philippe Etchebest intervienne"

Là voilà désormais dans la cour des grands ! Après avoir remporté Objectif Top Chef, Charline doit se frotter à des candidats beaucoup plus expérimentés qu’elle lors des épreuves de Top Chef. Philippe Etchebest, son chef de brigade, sait qu’elle a toutes les qualités pour faire un bout de chemin dans le concours. Au cours du troisième épisode, la jeune candidate de 18 ans a dû prouver une fois de plus qu’elle n’avait pas volé sa place. Lors de la deuxième épreuve de la soirée, elle a pourtant bien du mal à s’imposer dans son équipe face à Mathieu et Matthias. Ce dernier a beaucoup de mal à lui faire confiance… Ce qui a franchement vexé Charline. Elle revient sur ce couac.

  • Julien Courbet attéré par la réaction d'un garagiste qui l'insulte en direct et tente d'agresser son journaliste

    Télé Loisirs

  • Les Marseillais truqués ? La bookeuse Jessica Aidi fait des révélations !

    Télé Loisirs

  • Kheiron prend la défense de Médine : "Il est profondément gentil"

    Télé Loisirs

  • Piège de cristal

    Télé Loisirs

  • Catherine Hill sévère contre la stratégie du gouvernement face au covid !

    Télé Loisirs

  • Mort tragique de l'ancien chef étoilé Marcel Keff à 63 ans

    Télé Loisirs

  • Jean Dujardin : Nathalie Péchalat, Jeanne… Les proches de l'acteur

    Télé Loisirs

  • Exclu. Top Chef : Charline au bord des larmes dans une épreuve en trio, Philippe Etchebest obligé d'intervenir…

    Télé Loisirs

  • Qui est Hicham, le compagnon de Vitaa ?

    Télé Loisirs

  • Mandy Moore : 5 infos à connaître la chanteuse-actrice

    Télé Loisirs

  • Les Soprano : dans les coulisses de la série culte, partie 1 (Previously)

    Télé Loisirs

  • Pékin Express 2021 : Loïc, du binôme d'inconnus, se voit reprocher son manque de fairplay par les internautes

    Télé Loisirs

  • Pekin Express 2021 : premier binôme de l'aventure éliminé

    Télé Loisirs


  • Julien Courbet attéré par la réaction d'un garagiste qui l'insulte en direct et tente d'agresser son journaliste
    Julien Courbet attéré par la réaction d'un garagiste qui l'insulte en direct et tente d'agresser son journaliste


    Télé Loisirs


  • Les Marseillais truqués ? La bookeuse Jessica Aidi fait des révélations !
    Les Marseillais truqués ? La bookeuse Jessica Aidi fait des révélations !


    Télé Loisirs


  • Kheiron prend la défense de Médine : "Il est profondément gentil"
    Kheiron prend la défense de Médine : "Il est profondément gentil"


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

Télé-Loisirs : Dans quel état d’esprit étiez-vous au moment de débuter cette nouvelle aventure ? Stressée ?

Charline : Oui j’étais très stressée mais remontée à bloc pour donner le meilleur de moi-même. il y a forcément beaucoup de stress car là, on est vraiment dans la cour de grands.

Vous êtes la plus jeune de la compétition. Vos adversaires sont beaucoup plus expérimentés…

Ça fait toujours un peu peur, c’est sûr. Après je me dis qu’ils ont leurs qualités mais aussi leurs défauts donc je sais que j’ai quand même mes chances.

Vous faites partie de la brigade de Philippe Etchebest avec Matthias et Mathieu. Pouvez-vous nous dire un petit mot sur vos camarades ?

Ça se passe très bien. Après c’est toujours un peu compliqué de faire sa place au début. Certes, je n’ai pas la même expérience qu’eux mais je dois leur prouver que je tiens quand même la route. Au début, j’avais du mal à me faire comprendre. Sinon ce sont deux personnes très gentilles et des super personnes !

Il y a cette épreuve autour de la pomme de terre où vous avez dû mal à vous faire entendre. Les garçons ne vous laissent pas votre place…

Sur cette épreuve, je me suis sentie de côté. J’essaie à ce moment-là de ne pas trop montrer que je suis vexée, forcément ça se voit sur ma tête (rires).

Comment expliquez-vous que Matthias ait du mal à vous faire confiance à ce point ?

Je ne sais pas trop. Je n’ai jamais fait d’erreurs dans les préparations, je ne sais pas trop pourquoi il a eu du mal à me faire confiance. Il a peut-être eu un petit coup de stress car je lui ai posé plusieurs fois des questions. On était dans le rush… D’un côté on a une heure, je n’ai pas envie de me prendre la tête avec lui. Quand ils ne me font pas goûter les préparations, je leur fais remarquer quand même. Ça me pique un peu car pour moi on est une équipe. Ils ne sont pas deux sur l’épreuve, on est trois. Ça me tend un peu… J’ai pas envie qu’on se prenne la tête, en une heure d’épreuve, faut pas perdre de temps.

Vous n’avez pas volé votre place !

Je n’ai pas volé ma place. J’ai du mal à m’affirmer. Ce sont les débuts, c’est normal. C’est difficile quand on doit travailler avec des personnes qu’on ne connaît pas, il faut quand même montrer qu’on est là. J’ai laissé faire cette fois-ci mais si cela continue, je m’affirmerai peut être plus. Pour eux, je suis hyper jeune, j’ai 19 ans, c’est pas forcément facile à entendre. Je veux juste qu’ils comprennent que je suis là.

Philippe Etchebest intervient et vole à votre secours. Ça vous touche ?

Oui ça me touche. Je vois que le chef a remarqué que quelque chose n’allait pas trop pendant l’épreuve. C’était important qu’il leur dise que j’ai ma place et qu’il me faut faire confiance. Dans tous les cas, je ne les mettrais pas dans le rouge. Je suis là pour les aider et qu’on travaille en équipe. Après j’ai un peu de mal à cacher mes émotions donc c’est sûr que ça se voit vite. On est en équipe, on doit tous être sur le même pied d’égalité, mais s’ils ont plus d’expérience que moi.

Vous émettez un doute sur l’équilibre huître / pomme de terre et une fois de plus les garçons ne vous écoutent pas… A la dégustation, vous aviez raison. Que pensez-vous à ce moment-là ?

Ils ne m’ont pas écoutée… Il ne fallait pas oublier que le défi c’était la pomme de terre ! Dans ma tête, cela me faisait plaisir car j’avais raison sur ce point mais à aucun moment, j’aurais surenchéri en disant aux gars “vous voyez j’avais bien raison !”. Cela n’aurait pas été sympa envers eux. J’étais contente quand même car au moins ils ont remarqué qu’ils auraient dû me faire confiance sur ce point là.

Regrettez-vous de ne pas vous êtes imposée davantage ?

Oui, j’aurais pu plus m’imposer. Je n’avais pas envie de gâcher l’heure de cuisine. J’ai préféré me taire, même si j’ai montré que cela ne me plaisait pas. J’avais envie de montrer que j’étais là.

Source: Lire L’Article Complet