Claude Chirac se lance en politique : la fille de Jacques Chirac marche dans les pas de son père

Claude Chirac a choisi de suivre les traces de ses parents, Jacques et Bernadette Chirac. En effet selon Le Point, elle serait candidate aux prochaines élections départementales. Mais si elle a jeté son dévolu sur la Corrèze, tout comme ses géniteurs, un détail la différencie de ces derniers.

Jacques Chirac

Claude Chirac

Les chiens ne font pas des chats ! Ce n’est sûrement pas la famille Chirac qui nous fera penser le contraire. Comme vient de le révéler le journal Le Point, Claude Chirac serait partie à la conquête de la Corrèze. Elle devrait être tête de liste aux prochaines élections départementales, qui auront lieu les 20 et 27 juin prochains. Une candidature qui revêt une symbolique particulière puisque son père, Jacques Chirac, avait été le président du conseil départemental de 1970 à 1979. Sa mère, Bernadette Chirac, y avait de son côté siégé dès 1979 avant de se retirer en 2015 en raison de son état de santé. Mais la petite sœur de Laurence n’a pas l’intention de reproduire le même schéma que ses géniteurs. En effet la maman de Martin ne se présente pas à Ussel, le fief historique de son père en Haute-Corrèze. C’est là que l’ancien président, alors novice en politique, avait fait chuter le parti communiste lors des élections législatives de 1967.

Claude Chirac se présente à Brive Centre

Claude Chirac n’a pas non plus choisi de se présenter à Tulle, où sa mère avait été une figure emblématique. Conseillère départementale, elle avait apporté un coup de projecteur à ce canton de Corrèze, notamment attirant le Tour de France, l’ancienne First Lady Hillary Clinton ou encore Johnny Hallyday, qui y avait donné un concert géant. A la place, la fille de Jacques et Bernadette Chirac a choisi de jeter son dévolu sur Brive Centre, ville dont Jean Charbonnel, ancien rival de son père, avait été le maire entre 1966 et 1995.

Désormais c’est Frédéric Soulier, un proche de Valérie Pécresse et membre des Républicains, qui siège à la mairie. Mais Claude Chirac compte bien le déloger, elle qui réfléchissait depuis longtemps à s’imposer dans cette terre qui a tant compté pour sa famille. “Je serai très heureuse de m’engager pour la Corrèze. Sous quelle forme ? Honnêtement, je ne le sais pas encore“, avait-elle confié quelques mois plus tôt sur BFM TV. Il faut croire que la femme de Frédéric Salat-Baroux a trouvé la réponse à sa question…

Source: Lire L’Article Complet