Covid-19 : une entrée en réanimation payante pour les non-vaccinés ? Charles Consigny approuve

Charles Consigny était présent dans l’émission Les Grandes Gueules, diffusée sur RMC Story lundi 20 décembre 2021. L’avocat et chroniqueur a proposé de faire payer leurs propres hospitalisations aux personnes non-vaccinées qui entrent en réanimation après avoir contracté le Covid-19.

  • Charles Consigny

Alors que le variant Omicron effraye de plus en plus l’Europe, Gabriel Attal a annoncé que de nouvelles restrictions sanitaires étaient envisagées pour le 31 décembre 2021, jour de fête propice aux contaminations. « Omicron est nettement plus contagieux que tout ce qu’on a connu. Tous les 2 à 3 jours, les cas doublent », a insisté le porte-parole du gouvernement, le 21 décembre 2021, invité des 4 vérités de Télématin. C’est pourquoi, aujourd’hui, les regards se tournent vers les non-vaccinés. Il faut dire que le variant Omicron a de quoi inquiéter ceux qui craignent un reconfinement… Ainsi, le docteur Alain Fischer estime que la vaccination est une question de solidarité, et trouverait légitime de reconfiner les personnes qui refusent de se faire administrer le vaccin. De son côté, le chroniqueur Charles Consigny a eu des mots encore plus durs sur le plateau des Grandes Gueules. Alors qu’il donnait son avis sur le pass vaccinal, il a martelé être « pour la vaccination » afin d’en finir avec la pandémie, et précisé qu’il n’était pas plus effrayé que ça par le variant Omicron.

Obliger les « antivax » à payer ?

Mais ensuite, Charles Consigny s’est montré intraitable envers ceux que l’on appelle les « antivax », ces personnes qui refusent de se faire vacciner. Selon lui, il faudrait obliger les antivax à prendre leurs précautions, notamment financières, si jamais ils attrapent la Covid-19 et doivent se faire hospitaliser. « J’ai proposé que les non-vaccinés payent eux-mêmes leurs frais d’hospitalisation et qu’ils les payent, d’ailleurs, à l’entrée de l’hôpital« , a affirmé le chroniqueur. Il est ainsi convaincu qu’une telle mesure, si elle était envisagée par le gouvernement, ferait changer d’avis beaucoup de personnes qui refusent la vaccination. « Si on dit : ‘Vous devez d’abord assumer les frais prévisibles de votre hospitalisation dès votre entrée à l’hôpital’, tout à coup, ça ferait réfléchir s’ils doivent vendre leur maison, etc. [pour se faire soigner, ndlr.]« , a estimé Charles Consigny. Il en a également profité pour saluer le système de santé des États-Unis – où la sécurité sociale n’existe pas et où les frais d’hospitalisations se comptent à cinq ou six chiffres. « Moi, j’ai confiance dans la science. Je suis libéral et capitaliste, je fais confiance à l’industrie« , a-t-il martelé ajoutant qu’il n’était pas du tout contre « l’obligation vaccinale« .

Source: Lire L’Article Complet