Crise à Télématin : Damien Thévenot vole au secours de Laurent Bignloas

Damien Thévenot fait son grand retour sur France 2, ce vendredi 27 août. Avant le jour-j, le présentateur du nouveau Télématin du week-end est revenu sur le départ de Laurent Bignolas pour Télé-Loisirs…

Damien Thévenot va s’imposer le week-end sur France 2. Une aubaine pour le joker de Laurent Bignolas – évincé du programme en juillet dernier à cause d’une perte d’audience. Poussé vers la sortie, malgré une tendance à la hausse, Laurent Bignolas aurait selon certaines figures du programme fait “régner la terreur”. Mais selon le journaliste, l’ex-présentateur de “Faut pas rêver” n’est pas la raison de ce chaos : “Ce n’est pas Laurent Bignolas qui a fait fuir les chroniqueurs. C’est un très bon journaliste”, a-t-il clarifié dans une interview, accordée à Télé Loisirs, ce jeudi 16 août.

En pleine crise depuis le départ de William Leymergie, l’émission était au plus mal : ” Le problème, c’était davantage ce nouveau contexte économique de Télé matin que Laurent Bignolas, avec qui je m’entendais très bien d’ailleurs.” a-t-il affirmé avant de poursuivre et de soutenir son vieil ami “Certains sont partis de leur plein gré, d’autres pas d’accord avec les nouvelles conditions économiques posées par France 2”, a-t-il conclu.

Damien Thévenot, le nouveau visage du week-end

Après ses adieux en direct présentés le 2 juillet 2021, Laurent Bignolas a donc été remplacé par Thomas Sotto et Julia Vignali. Joker attitré depuis quatre ans, le titulaire Damien Thévenot présentera Télé matin le week-end en compagnie de Maya Lauqué. L’objectif de ce nouveau Télé matin ? Se réinventer et monter en puissance face aux matinales des chaînes info sept jours sur sept. Après deux années difficiles, et le départ d’une dizaine de figures historiques, la chaîne espère bien reprendre son rythme de croisière. Chroniqueur depuis 1999, le journaliste a appris avec le créateur du programme William Leymergie. À découvrir dès 6 h 30 sur France 2, ce vendredi 27 août.

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet