DALS 2019 : Chris Marques réellement choqué par les notes de Patrick Dupond ? Il répond

Lundi 28 octobre 2019, Chris Marques était l’invité de Cauet dans son émission diffusée sur NRJ. L’occasion pour le juré de revenir sur ses réactions pendant les primes de “Danse avec les stars” lors de l’attribution des notes par Patrick Dupond. En effet, il affiche souvent un air surpris, voire choqué. L’est-il réellement ? Non Stop People vous en dit plus.

En septembre dernier – quelques jours avant le coup d’envoi de “Danse avec les stars” sur TF1 – Non Stop People assistait à la conférence de presse de l’émission. Sur place, nous avions rencontré certaines des dix personnalités au casting, mais aussi Chris Marques, l’un des jurés de cette dixième saison. Pendant cette table ronde, il avait tenu à expliquer pourquoi il était aussi exigeant avec les candidat(e)s au moment de noter leurs performances. “Ce n’est jamais méchant”, assurait-il.

Et de poursuivre : “Il y a un moment où tu es sur le parquet, c’est un moment de solitude intense (…) C’est dur de se prendre une critique, mais il y a toujours une bienveillance. On ne peut pas faire croire que la danse, c’est facile (…) Je suis intransigeant, je note difficilement, mais je note l’évolution. Je ne regrette jamais les notes que j’ai données”.

“Il a son opinion, c’est cool”

Aux côtés de Shy’m, Jean-Marc Généreux et Patrick Dupond, Chris Marques évalue donc la prestation de chaque personnalité. Mais il arrive que le juré ne soit pas d’accord avec ses acolytes. D’ailleurs, ce dernier prend souvent un air choqué lorsque Patrick Dupond attribue ses notes aux candidat(e)s. Une réaction qui ne cesse de faire parler sur les réseaux sociaux, mais aussi sur le plateau de “Touche pas à mon poste”.

Invité lundi 28 octobre 2019 dans l’émission de Cauet diffusée sur NRJ, Chris Marques a confié que le principal intéressé était “au courant” de ses réactions surjouées. “Ça devient une vanne”, a-t-il précisé. “C’est vrai qu’il a son regard. Si on disait tous la même chose, ça ne servirait à rien d’être à quatre. Donc, il a son opinion, je la trouve complètement dingue, mais c’est cool : il a le droit de mettre un dix… quand je pense que c’est un sept”, a-t-il continué.

Source: Lire L’Article Complet