Daphné Roulier : le jour où elle a "offert ses pieds" à Quentin Tarantino

Invitée sur le plateau de “C à Vous”, lundi 4 novembre, Daphné Roulier a évoqué une interview “très très compliquée” qui a marqué sa carrière. Au moment des faits, la journaliste s’était retrouvée face à Quentin Tarantino… qui avait été charmé par ses pieds. Non Stop People vous en dit plus.

Après “L’Effet papillon” de Canal +, Daphné Roulier proposera le magazine “Rayon Cult’”. Le 6 novembre prochain, l’animatrice débarquera donc sur l’antenne de Paris Première pour prendre les commandes de cette nouvelle émission culturelle et hebdomadaire qui remplace le programme “Ça balance à Paris”. Daphné Roulier présentera son “Rayon Cult’” chaque mercredi à 23h05. A l’approche du premier numéro de son programme, la présentatrice de 51 ans était l’invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine, sur le plateau de “C à Vous”. Lors de son passage, Daphné Roulier s’est remémoré une interview qui a marqué sa carrière. Un entretien compliqué et même gênant avec Quentin Tarantino.

Tout avait commencé au festival de Cannes. Le film du réalisateur “Boulevard de la mort” avait reçu un accueil glacial sur la Croisette, lors de sa projection. A l’époque, Daphné Roulier présentait encore “L’Hebdo cinéma”. Agacé par le flop de son film à Cannes, Quentin Tarantino avait annulé son interview avec l’animatrice. “On n’avait pas du tout invité de remplacement”, s’est rappelée Daphné Roulier. La rencontre avait tout de même été maintenue.

La réaction étonnante de Quentin Tarantino

“Je rentre dans ma chambre d’hôtel, j’écris, je suis pas très très contente et à 5 heures, je me dis : ‘m****, j’ai pas trouvé la bonne idée’”, ajoute Daphné Roulier. “A 6 heures, mon co-rédacteur en chef me rejoint dans la chambre et j’ai les pieds sur le bureau. Et je lui dit : ‘je suis très em****** parce que j’ai rien. Je sais pas comment l’interviewer’”, raconte-t-elle. Son collègue avait donc eu une idée insolite : “Quentin est un fétichiste du ripaton, offre-lui tes pieds’”.

Pour réussir son interview avec le célèbre réalisateur américain, Daphné Roulier s’était donc exécutée. Elle avait même demandé un pédicure tôt le matin-même. Elle avait posé ses pieds sur les genoux du cinéaste, qui les avait massés. “A 8h30, je lui offre mes pieds. Et il b**** comme un âne”, admet Daphné Roulier. Si le succès était assuré, l’interview était rapidement devenue “très très compliquée”. “L’interview dure 25 ou 30 minutes comme ça. Et Quentin a un braquemard et moi je continue l’air de rien à lui poser les questions doctement en souriant (…) et il s’en souvient encore je crois”, conclut la présentatrice.

Source: Lire L’Article Complet