David Baiot victime de racisme : il montre les messages inacceptables qu’il reçoit sur Instagram

David Baiot, comédien révélé dans la série de France 3 Plus belle la vie, a été la cible de messages racistes, mardi 1er juin. Il a décidé, en story, d’afficher l’internaute qui a tenu ces propos condamnables.

David Baiot

Bien cachés derrière un écran d’ordinateur ou un smartphone, certains internautes se croient tout permis, jusqu’à prononcer des paroles absolument intolérables. En janvier dernier, des supporters de Manchester United s’en sont pris à deux de leurs joueurs, Axel Tuanzebe, défenseur de l’équipe, ainsi que l’attaquant français Anthony Martial. Les deux ont été victimes d’insultes racistes sur Instagram. “Ça ne date pas d’hier, soulignait Mélanie Martial, ce jour-là. Chaque match, je me fais harceler par ces malades”, avant d’ajouter : “C’est une honte”. Et pour que celle-ci change de camp, elle avait partagé certains des messages qu’elle reçoit. “Tu es blanche et tu restes avec un noir, c’est dégoûtant”, lui écrit par exemple un imbécile, tandis qu’un autre profère des menaces de mort : “Dis à ton p***in de mari, petit-copain ou peu importe de dégager de Manchester ou nous allons le tuer. Dernier avertissement. Il va nous faire perdre le titre. Vous devez dégager, ou alors vous mettez vos vies (et celle de ton enfant) en danger. “Viens, on t’attend”, répondait Mélanie Da Cruz sans se démonter. David Baiot vient d’utiliser le même procédé.

Violence inouïe contre David Baiot

Mardi 1er juin, le comédien révélé dans Plus belle la vie a reçu des messages à caractère raciste et, cette fois, il a décidé de ne pas laisser couler. En story Instagram, il a affiché la prose indélicate – et répréhensible – d’un internaute qui ne semble pas avoir la lumière à tous les étages. “Sale singe, retourne dans ta forêt, sale nègre tu mérites pire que ça”, lui écrit-il. Puis il ajoute, sous une récente publication : “Vive Hitler, la prochaine Shoah sera pour vous”.

Des messages d’une violence inouïe. “On a le grand gagnant du jour, ironise David Baiot en partageant les messages. Va changer tes couches et reviens me parler en face”. Pour ses propos scandaleux, l’internaute risque 45 000 euros d’amende et un an de prison.



Source: Lire L’Article Complet