David Hallyday n’a pas tout dit !

Ce 21 septembre, sur TF1, David Hallyday répondra aux questions de Nikos Aliagas. Sur sa carrière, d’abord, mais aussi sur la bataille judiciaire qui l’oppose à sa belle-mère, Laeticia Hallyday.


Il a rendez-vous avec Laura Smet le 6 novembre prochain aux assises de Versailles pour le second volet de leur guerre d’héritage qui les opposent à Laeticia Hallyday. Et tandis que la veuve du Taulier est actuellement à Paris, David Hallyday sortira bientôt du silence…

“Un entretien tout en pudeur”

Comme il a été annoncé sur les réseaux sociaux, le fils de Johnny Hallyday a donné son accord pour faire face aux caméras de “50 minutes Inside”, le rendez-vous hebdomadaire de Nikos Aliagas sur TF1. L’animateur a promis sur Instagram : “Dans mon objectif. Les pieds sur terre et le regard clair (…) Un entretien tout en pudeur, sans postures et sans fioritures. Un fils, un frère, un père, un mari. Un homme”.

#Paris @david_hallyday Dans mon objectif. Les pieds sur terre et le regard clair. Interview @50inside ce samedi sur @tf1 son dernier album est disque de platine, tournée #eterneltour 4.10 @sallepleyel à Paris 9.01.20 #Lille @theatre.sebastopol 15.01.20 #Nantes @citedescongresnantes 26.01 Lyon etc. Un entretien tout en pudeur, sans postures et sans fioritures. Un fils, un frère, un père, un mari. Un homme. #instanikos

Pendant cet entretien, David Hallyday reviendra notamment sur le succès de son dernier album,”J’ai quelque chose à vous dire”, déjà disque de platine, ainsi que sur sa tournée à travers la France, “l’Eternel Tour”. Il ne passera pas à côté des questions plus intimes…

La dernière fois qu’il avait évoqué sa vie privée, c’était dans “Sept à Huit”, toujours sur TF1, le 18 novembre 2018. Il avait alors confié à propos du dernier testament de Johnny, qui fait polémique : “Beaucoup de gens parlent d’argent mais un héritage c’est la preuve qu’on a existé”. Et d’ajouter : “Je demande simplement le droit moral de nous quatre (les 4 enfants de la  star, ndlr), voilà, que ce soit partagé entre nous quatre. Qu’on puisse avoir le droit de gérer son image, d’avoir en tout cas un droit de regard sur son image, et personnellement sur ce qui me liait avec lui,  c’est-à-dire la musique et rien du reste”.

Déjà une victoire contre Laeticia Hallyday

Depuis ces déclarations, l’interprète de “Tu ne m’as pas laissé le temps” a déjà obtenu une première victoire en justice. Fin mai, le tribunal de Nanterre s’est déclaré compétent pour trancher le litige sur l’héritage, estimant que Johnny Hallyday a conservé “jusqu’au bout un mode de vie (…) très français qui l’amenait à vivre de façon habituelle en France” plus qu’en Californie. Laeticia Hallyday avait fait appel de ce jugement peu de temps après.

Source: Lire L’Article Complet