« De belles émotions » : Sofia Essaïdi chamboulée par le prime anniversaire de la Star Academy

Souvenirs, souvenirs. Il y a 18 ans, Sofia Essaïdi marquait la saison 3 de Star Academy. À l’approche de la diffusion de l’émission anniversaire du télé-crochet, la comédienne de 37 ans est revenue avec émotion sur ses retrouvailles avec d’anciens candidats à l’occasion du tournage.

Le temps passe mais les souvenirs restent. En 2003, Sofia Essaïdi poussait les portes du château de Dammarie-les-Lys pour vivre la folle aventure de Star Academy. Et quelle expérience ! Au cours de la saison 3 du célèbre télé-crochet de TF1, la jeune femme avait marqué les esprits des téléspectateurs par ses talents de danseuse et son tempérament de show girl. Dix-huit années se sont écoulées mais la chanteuse ne peut s’empêcher de se montrer nostalgique à l’évocation de sa participation au programme musical remporté par sa grande rivale Élodie Frégé. À l’approche de la diffusion de l’émission consacrée aux 20 ans de la Star Academy, celle qui a incarné Cléopâtre dans la comédie musicale du même nom est revenue sur ce chapitre de sa vie dans une interview accordée ce lundi 13 septembre à nos confrères de La Provence. Pour la comédienne, il était impensable de ne pas participer à ce programme. “Je n’ai pas hésité, confie-t-elle du tac au tac au journaliste. Le tournage a donné lieu à de belles émotions, des retrouvailles entre personnes qui ne s’étaient pas vues depuis longtemps. On a pu chanter et danser.”

Et la fatigue des différents tournages n’ont pas réussi à dissuader la belle brune de participer à cette soirée événement. Une fois le clap de fin donné sur les plateaux des téléfilms Les combattantes et L’appel de la cigogne, prochainement diffusés sur la chaîne France 2, Sofia Essaïdi n’a pas attendu une minute de plus pour retrouver ses anciens camarades de promo. L’occasion pour la pétillante jeune femme de 37 ans de retrouver son mentor. “J’ai fait un aller-retour Bordeaux-Paris pour participer à cette émission anniversaire, détaille-t-elle au fil de l’interview. J’ai notamment été heureuse de retrouver Kamel Ouali.” Très émue par ce tournage, les fans de Star Academy le seront certainement lors du visionnage. Les boîtes de mouchoirs n’ont qu’à bien se tenir !

Une page difficile à tourner

Après avoir été en haut de l’affiche pour diverses comédies musicales, dont Chicago au théâtre Mogador, Sofia Essaïdi brille aujourd’hui sur le petit écran. Entre 2009 et 2012, elle a joué dans Aïcha pour France 2, puis dans Kepler(s), en 2018. Un an auparavant, elle avait impressionné dans la série Insoupçonnables pour TF1 et dans Meurtre en Auvergne pour France 3. Une nouvelle carrière qui lui a permis d’être enfin en accord avec elle-même. “Je suis une artiste, j’avais envie de l’être et de le montrer. Pour beaucoup de personnes, j’étais un produit. Ce que je peux comprendre, de là où je viens, avait-elle expliqué avec une certaine émotion sur les ondes de Sud Radio en janvier 2020. Dès lors, la jeune femme a décuplé son énergie pour progressivement s’éloigner de l’étiquette Star Academy qui lui été apposée. “Je me suis débattue pendant très longtemps, ça a été très douloureux d’essayer d’imposer les choses. Je n’ai pas réussi… Donc au lieu de souffrir, j’ai préféré arrêter, changer et prendre beaucoup de recul.Malgré cette parenthèse douloureuse, Sofia Essaïdi s’épanouit dans sa nouvelle vie de comédienne et fait le bonheur de nombreux téléspectateurs.

Crédits photos : VEEREN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet