Départ du chef de l'Elysée : une chouchoute de Brigitte Macron pressentie à sa succession

Depuis le départ de Guillaume Gomez après vingt-cinq ans de bons et loyaux services, le nom de son éventuelle remplaçante est sur toutes les lèvres. Il s’agirait de Christelle Brua, une chouchoute de Brigitte Macron, qui pourrait bien devenir la nouvelle cheffe des cuisines de l’Elysée…

Brigitte Macron aurait-elle encore frappé ? A peine quelques jours après l’officialisation du départ de Guillaume Gomez, qui a rendu son tablier après vingt-cinq ans dans les cuisines de l’Elysée, le nom d’une remplaçante circule. Une cheffe loin d’être une inconnue puisqu’il s’agit de Christelle Brua, la première femme sacrée meilleur pâtissier du monde. Il y a deux ans, Brigitte Macron se rendait à l’école de cuisine Ferrandi à Paris, et y déjeunait en compagnie de plusieurs femmes chefs. Parmi elles, Christelle Brua. Quelques mois plus tard, l’ancienne chef pâtissière du Pré Catalan, une adresse parisienne très appréciée des fins gourmets, quitte le restaurant dans lequel elle aura travaillé seize ans. Direction les cuisines de l’Elysée.

Au Palais, la pâtissière a, selon les informations de RTL, “occupée tous les postes“. Alors qu’elle était jusqu’ici en charge de la pâtisserie du Palais, Christelle Brua pourrait bien obtenir la promotion de sa vie. Une nomination qui ne serait pas pour déplaire à Brigitte Macron, qui surveille de très près les cuisines de l’Elysée… Invité sur le plateau de BFM TV en décembre dernier, Guillaume Gomez avait d’ailleurs révélé un détail précieux sur le rôle primordial de l’épouse d’Emmanuel Macron en ce qui concerne les menus servis. “J’ai un rendez-vous hebdomadaire avec Madame Macron. Ce sont les Premières dames qui, en fonction de l’agenda, vont sélectionner les menus, et ensuite, on va les soumettre au président de la République“, avait-il déclaré.

https://www.instagram.com/p/B9eFFggnhgB/

View this post on Instagram

Le choix de la parité

Si Christelle Brua était officiellement choisie pour remplacer Guillaume Gomez, Brigitte Macron pourrait bien sûr travailler de près avec l’une de ses cheffes favorites. Mais pas seulement. Emmanuel Macron, qui s’était engagé à respecter une certaine forme de parité lorsqu’il a débuté son quinquennat, marquerait l’histoire. Il deviendrait en effet le premier président français à nommer une femme à la tête des cuisines du 55 de la rue du Faubourg-Saint-Honoré.

Source: Lire L’Article Complet