"Des souvenirs, des regrets" : Anthony Delon rend hommage à son grand-père avec nostalgie

Jeudi 23 décembre 2021, sur Instagram, Anthony Delon n’a pas hésité à partager ses souvenirs de famille. Un brin nostalgique à l’approche de Noël, l’artiste a ainsi rendu hommage à son grand père Fabien Delon.

  • Anthony Delon
  • Alain Delon

En cette fin d’année, Anthony Delon semble tourné vers le passé. Sur Instagram, jeudi 23 décembre 2021, l’acteur a en effet publié une photographie datant du 15 décembre 1965, jour de son baptême. Sur ce cliché en noir et blanc, le fils d’Alain Delon âgé d’un an est accompagné de son grand-père, Fabien Delon. À leurs côtés, sa mère, Nathalie Delon, et sa grand-mère paternelle, Édith. « C’est Noël, alors on fouille dans nos souvenirs, un peu nostalgique, nourrissant parfois des regrets… », a ainsi indiqué le comédien de 57 ans sur le réseau social. Un portrait de famille précieux pour Anthony Delon, qui conserve très peu de souvenir du père d’Alain Delon, décédé en 1977. « C’est l’unique photo ou j’interagis avec mon grand-père Fabien Delon, il n’en existe pas d’autres », a-t-il expliqué en légende de son post. Et d’ajouter sur ce moment : « Après ce jour de Baptême je ne l’ai jamais revu ».

Alain Delon : ses blessures d’enfance

Si les tendres clichés dans la famille Delon sont rares, c’est sans doute parce que le clan se veut pudique. En mai 2021, dans les colonnes du magazine Schnock, Jean-François, le petit frère de l’acteur iconique n’a ainsi pas hésité a éclairé la personnalité et les souffrances de son ainé. « Alain Delon est à la fois famille, et en même temps, il ne l’est pas du tout. Il vivait entre Bourg-la-Reine chez sa mère et L’Haÿ-les-Roses, chez son père. À l’âge où j’aurais vraiment pu avoir une relation proche avec lui, il était en Indochine ». Placé à quatre ans chez un couple à Fresnes à la séparation de ses parents, il ira ensuite de pensionnats en pensionnats. « Comment comprendre que vos parents se débarrassent de vous quand vous n’avez que 4 ans ? », a interrogé Alain Delon dans le hors-série de Paris Match en 2018. Et d’ajouter : « J’ai compris tôt ce qu’était la rupture, l’abandon et la solitude… ». Un ressentiment que l’ami de Jean-Paul Belmondo a conservé : « Quant à mon père, il a davantage été présent à la fin de sa vie […] Mais tout ça ne rattrape pas ce que je n’ai pas eu enfant, ce qu’on ne m’a pas donné, l’amour de mes parents« , a-t-il conclu. Un parcours de vie hors du commun.

>>> Cliquez ici pour voir la publication d’Anthony Delon

Source: Lire L’Article Complet