Dominique Besnehard : cet homme politique qui serait “le pire président” selon lui

Samedi 1er mai 2021, sur l’antenne de RTL, dans l’émission Le journal inattendu, Dominique Besnehard s’est exprimé sur la politique proposée par Jean-Luc Mélenchon. Un homme politique qu’il n’aimerait pas voir remporter l’élection présidentielle de 2022.

  • Dominique Besnehard
  • Jean-Luc Mélenchon

La campagne présidentielle en perspective de l’élection en 2022 est déjà dans tous les esprits. Emmanuel Macron a accepté d’imaginer la Une du journal L’Opinion en 2025. “Il a écrit une Une qui le met en scène, ou en tout cas qui met un président en scène qui a tout le code ADN d’Emmanuel Macron. (…) Le fait qu’il ait accepté de jouer le jeu dit ‘oui je me projette dans cette hypothèse là’, a expliqué Nicolas Beytout, sur le plateau de l’émission C à vous, le 29 avril 2021. Dans ce futur proche, le président de la République imagine avoir accompli de réelles avancées pour la France. “Il imagine une jeunesse qui a retrouvé le chemin de l’emploi, une France verte, une industrie florissante, un nouveau modèle social français, il emploie le terme de Renaissance… bon c’est le programme là ça y est”. Emmanuel Macron n’a pas encore rendu officielle sa décision de se présenter à la prochaine élection présidentielle. En attendant, d’autres noms attirent l’attention. Jean-Luc Mélenchon, figure de proue de la France Insoumise, s’est rendu à Lille. Après s’être positionné en tête de cortège, il en a profité pour dévoiler quelques grandes lignes de son programme en prévision de 2022.

Dominique Besnehard agacé

Un discours qui a agacé Dominique Besnehard. Invité du Journal inattendu, l’émission d’Ophélie Meunier sur RTL, samedi 1er mai 2021, l’agent d’acteurs s’est exprimé de manière tranchante. “Très bon acteur, mais il serait le pire président qu’on pourrait avoir. Il ne peut pas s’empêcher de faire un grand numéro là. Imaginez quelqu’un comme ça dans cette situation là actuellement ! Bon, tout n’est pas parfait avec Macron et avec le gouvernement. Mais imaginez quelqu’un comme ça, mais ça serait dramatique, a-t-il expliqué, visiblement inquiet. “Et moi vraiment je suis de gauche, mais cette gauche-là… D’abord, c’est incroyable il fait ça le même jour que Marine Le Pen. Le 1er mai, je pensais que c’était le jour de Marine Le Pen“. S’il ne révèle pas son futur vote, Dominique Besnehard semble sûr de celui pour qui il ne votera pas.

Source: Lire L’Article Complet