Elizabeth II et le prince Charles : ce rendez-vous déjà acté qui marque un vrai engagement

La reine Elizabeth II a confirmé sa présence à un événement qu’elle n’aurait manqué pour rien au monde. Son fils aîné, le prince Charles, sera également à ses côtés.

La reine Elizabeth II, actuellement en vacances à Balmoral, sera bien présente aux côtés des dirigeants mondiaux à la COP26, la conférence de l’ONU sur le changement climatique, qui va se tenir à Glasgow, à l’automne prochain. Sur le compte Twitter officiel de la COP26, un message confirmant la venue de la souveraine a été rédigé, ce vendredi 27 août. Le prince Charles avait déjà annoncé sa participation à l’événement dans un long message alarmant qu’il avait lui-même écrit sur le Mail Online. Il s’agit d’un rendez-vous important pour la reine qui reprendra son travail à temps plein, ce qu’elle ne faisait plus depuis le début de la pandémie.

Près de 120 chefs d’État et autres représentants, dont le président américain Joe Biden, le pape François et la militante contre les changements climatiques, Greta Thunberg, ont été annoncés. Tous sont déterminés à aller de l’avant avec l’événement de la COP26, malgré une forte inquiétude suscitée par l’augmentation des cas de coronavirus. Environ 10 000 policiers venant de chaque coin du Royaume-Uni vont assurer la sécurité des invités, et plus particulièrement celle de la reine. Le président de la COP26 et membre du Parlement du Royaume-Uni s’est également rendu sur Twitter pour dire qu’il était “absolument ravi” de la participation de Sa Majesté à cette réunion.

📢 NEWS: We are pleased to announce that Her Majesty The Queen will be attending #[email protected] | #TogetherForOurPlanet pic.twitter.com/fIb7hhaMCK

Une vraie inquiétude

Ce n’est pas la première fois que la reine s’exprime ouvertement sur les dangers du changement climatique. Dans un discours prononcé en 2017, la souveraine avait souligné l’importance des Accords de Paris. D’autres membres de la famille royale sont également inquiets des dommages causés par le réchauffement de la planète. Récemment, le prince Charles a appelé les chefs d’entreprises britanniques à multiplier leurs efforts dans la lutte contre le changement climatique pour “éviter une catastrophe” imminente.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet